Dans l'actualité récente

Manchester City : West Ham veut se faire prêter Carlos Tevez !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-09-30T14:24:00.000Z, mis à jour 2011-09-30T14:27:28.000Z

Carlos Tevez s'est rendu indésirable à Manchester City suite à une grave dispute avec Roberto Mancini. Son ancien club à Londres, West Ham, l'accueillerait en tous cas à bras ouverts.

A la fois virtuose techniquement et monstre d'abnégation, Carlos Tevez a été le chouchou des supporters dans la plupart des clubs où il est passé. En quelques heures, et un caprice à Munich, il est devenu l'ennemi public numéro 1 du football Anglais.

Nous sommes déjà revenus longuement sur la brouille entre Carlos Tevez et Roberto Mancini, qui a éclatée lors du match de Ligue des Champions de Manchester City à Munich. Mais alors que Mancini ne veut plus voir l'argentin sous un maillot skyblue, les impératifs financiers pourront l'emporter : un joueur qui ne joue pas perd de la valeur, et celle de Tevez était estimée à près de 40 ou 50M€. On sait que le Real Madrid et l'Inter Milan notamment sont intéressés par l'Apache.

Mais Tevez ne peut quitter le club avant l'ouverture du mercato, le 1er janvier 2012. Puni à Manchester, Tevez traverserait 3 mois d'oisiveté, et sa valeur en janvier en serait fortement impactée. Mais Sam Allardyce, nouveau manager de West Ham, a trouvé une faille dans le règlement : Manchester City peut prêter son joueur à un club anglais hors Premier League. Et ça tombe bien (sic), West Ham joue désormais en League One, et serait disposé à payer une partie de l'imposant salaire.

Carlos Tevez a déjà porté les couleurs des Hammers, lors de la saison 2006-2007. Arrivé dans des conditions rocambolesques et dans une équipe alors moribonde, l'argentin va vite conquérir le cœur des fervents supporters Londoniens. Ils apprécient évidemment sa technique, son sens du dribble, mais aussi et surtout son activité et sa combativité. S'il n'inscrit que 7 buts en 29 matches, il marque le but vainqueur face à Manchester United lors de la dernière journée (1-0), assurant le maintien pour son club.

Aussi étonnant que cette rumeur relayée par The Sun puisse paraître, elle peut sembler logique pour le club comme pour le joueur, qui retrouverait un club et des supporters qui l'adorent. Alors, « Forever blowing bubbles » ?