Manchester United : Arsenal tient le bon bout

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2015-05-17T15:08:00.000Z, mis à jour 2015-05-17T23:38:57.000Z

En décrochant le partage des points sur la pelouse d'Old Trafford (1-1), Arsenal conserve deux points d'avance sur Manchester United. Avec un match en retard et une dernière journée de Premier League à disputer, la troisième place qualificative pour la Ligue des champions lui tend les bras.

Arsenal affrontait Manchester United ce dimanche après-midi pour le compte de la 37e journée de Premier League, qui s'annonçait décisive dans la course à la Ligue des Champions. Mais aucune des deux formations n'a su faire la différence au terme d'une rencontre insipide.

La Ligue des champions à portée de main

Arsenal y est presque ! Un seul nul lors de ses deux derniers matches (Sunderland et West Bromwich Albion à domicile) devrait en effet suffire aux Gunners pour s'assurer une place sur le podium et être directement qualifié pour la prochaine Ligue des Champions. Avec une différence de but supérieure à Manchester United, qui compte deux points de retard et un match de moins à jouer, l'affaire est même quasiment emballée. En revanche, suite à la victoire de City à Swansea (3-2), la place de dauphin s'est, elle, envolée (- 5 points sur les Citizens).


Herrera frappe le premier

Bousculé pendant une heure par une équipe de Manchester United pourtant peu fringante, le club londonien est finalement parvenu à arracher un match nul sur la pelouse d'Old Trafford (1-1). Les hommes de Van Gaal, privé de Rooney, Carrick et Shaw, dominaient la première période et ouvraient logiquement le score par Ander Herrera (30e). Sur un bon centre d'Ashley Young, l'Espagnol, élu joueur du mois d'avril par les supporters d'United, inscrivait son sixième but de la saison en seulement sept tirs cadrés !


Arsenal relève la tête

Les joueurs d'Arsène Wenger revenaient avec de meilleures intentions après la pause, bien aidés par les entrées de Wilshere et Walcott. Ils trouvaient la faille grâce à un centre de ce dernier dévié dans ses propres filets par Blackett (82e). Victor Valdes, tout juste entré en jeu en remplacement de son compatriote De Gea, se montrait impuissant. Dès lors Arsenal prenait confiance et manquait de peu de doubler la mise sur une tentative de Giroud (84e). Dans la folée, c'est Van Persie qui était tout proche de crucifier son ancienne formation sur une reprise du droit (88e). Dix dernières minutes emballantes qui ne relevaient pas le niveau moyen d'une rencontre de fin de saison décevante et sans âme.



Lors de la 38e et dernière journée, le 25 mai prochain, Arsenal recevra West Bromwich Albion et Manchester United se déplacera à Hull City. Avant cela, les Gunners disputeront leur match en retard mercredi prochain face à Sunderland à l'Emirates stadium.