Manchester United : Di Maria règle ses comptes et explique dans une lettre d'adieu qu'il voulait rester à Madrid

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-08-27T10:35:00.000Z, mis à jour 2014-08-27T13:03:42.000Z

Mardi, Manchester United a officialisé l'arrivée d'Angel Di Maria en provenance du Real Madrid. Dans une lettre d'adieu, l'Argentin règle ses comptes avec les dirigeants merengue et explique qu'il aurait souhaité rester en Espagne.

Pour Angel Di Maria, rien ne sera plus jamais comme avant. L'Argentin a quitté Madrid pour Manchester United, dans un transfert record. S'il est heureux de jouer dans un club prestigieux, son départ de la Maison Blanche lui est resté en travers de la gorge.

« Cela n'a jamais été mon désir »
En arrivant à Manchester United, Angel Di Maria a écrit une lettre d'adieu au Real Madrid, disponible sur le site internet du quotidien espagnol Marca. Dedans, il exprime son regret de quitter l'Espagne, règle quelque peu ses comptes avec les dirigeants madrilènes, et en profite pour remercier le public, le staff et ses anciens coéquipiers.

« Mon cycle au Real Madrid touche à sa fin. C'est impossible de résumer tout ce que j'ai vécu là-bas en quelques lignes, mais j'écris cette lettre pour communiquer ce que je ressens au moment de partir. Je ne ressens que de la fierté pour tout ce que j'ai accompli avec mes partenaires au long de ces quatre années passées avec honneur sous ce maillot.

Malheureusement, aujourd'hui, je dois partir, mais je dois vous dire que cela n'a jamais été mon désir. Comme chaque travailleur, j'ai toujours voulu progresser. Après avoir remporté « La Decima », je suis allé à la Coupe du Monde avec l'espoir de recevoir un nouveau contrat, ce qui n'est jamais arrivé. Beaucoup de choses et beaucoup de mensonges ont été racontés. Ils ont toujours voulu m'attribuer le désir de vouloir quitter le club, mais la seule chose que j'ai demandée est quelque chose qui aurait été juste. Malheureusement, je ne suis pas du goût footballistique de certaines personnes. Il y a beaucoup de choses que je prends en compte, et beaucoup n'ont rien à voir avec mon salaire. J'espère progresser à Manchester United, un des plus grands clubs au monde, dans lequel j'espère écrire l'histoire.

J'ai eu la chance de partager le vestiaire avec des joueurs fantastiques, qui ont été mes meilleurs amis. Je pense que cela a été la clé du succès pour remporter « La Decima ». Je souhaite m'excuser pour les fois où je me suis trompé, sur ou en-dehors du terrain. Cela n'a jamais été mon intention de blesser qui que ce soit. J'ai sué pour ce maillot à chaque match comme si c'était mon dernier. Il y avait des choses que je réussissais, d'autres que je ratais, mais je peux affirmer que j'ai toujours tout donné au Real Madrid.

Je souhaite remercier l'Espagne pour tout ce que tu m'as donné, spécialement pour la naissance de ma fille. Le personnel de l'hôpital de Montepríncipe, que je porterai toujours dans mon cœur. Ma femme, ma fille et moi-même vous serons éternellement reconnaissants. Egalement à mes coéquipiers qui m'ont toujours supporté, dans les bons comme dans les mauvais moments. Merci aux différents membres du staff technique avec qui j'ai travaillé, et à toutes les personnes qui travaillent quotidiennement au club, avec lesquels j'espère garder de bonnes relations.

Je souhaite au Real Madrid une grande saison, et qu'il atteigne les objectifs qu'il s'est fixé. Je garderai toujours en mémoire le jour où, en Supercoupe, je suis rentré sur la pelouse du Bernabéu et j'ai reçu une immense ovation des fans. Merci. J'en ai encore les poils hérissés et je ne pouvais pas rêver de plus bel adieu pour ce qui fut malheureusement mon dernier match. Hala Madrid ! Et à bientôt ! »

DiMaria farewell letter pic.twitter.com/qdGLH34lQC

— MAURO (@Mauricio_doe) 27 Août 2014