Manchester United gagne sans Rooney

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-12-28T16:57:00.000Z, mis à jour 2013-12-28T17:55:03.000Z

Manchester United a signé un quatrième succès de rang en championnat. Non sans souffrir, les Red Devils ont battu Norwich City d'un souffle grâce à une entrée gagnante de Danny Welbeck.

Sans Wayne Rooney, Manchester United s’en est remis à Danny Welbeck pour signer une courte victoire sur la pelouse de Norwich City.

Bousculés en première mi-temps
Deux jours après avoir souffert lors de leur victoire sur la pelouse de Hull City (3 buts à 2), Manchester United a remis ça face à Norwich City. Privés de Wayne Rooney, dans une forme éclatante en ce moment, mais avec le vétéran Ryan Giggs au coup d’envoi, les Red Devils se sont fait bousculer en première mi-temps et n’ont pas montré le visage d’une équipe venue glaner un succès. Pour preuve, ils ont concédé beaucoup d’occasions, matérialisées par 9 tirs dont 4 cadrés. Fort heureusement pour eux, Norwich City n’a pas concrétisé ses nombreuses opportunités.

Welbeck fait oublier Rooney
Au retour des vestiaires, David Moyes a eu du nez en faisant sortir Ryan Giggs pour le remplacer par Danny Welbeck. Car c’est bel et bien lui qui a ouvert la marque, un peu contre le cours du jeu mais grâce à sa hargne et sa combativité (57ème). Ce réalisme de Manchester United, Norwich City l’a payé très cher car les hommes de Chris Hughton ont été les plus dangereux samedi après-midi. Pour les Red Devils, c’est une performance en demi-teinte qui rapporte trois points sans Wayne Rooney.

Deux victoires en deux jours
Les matches des fêtes continuent de sourire à Manchester United, qui enchaîne un deuxième succès depuis le Boxing Day - le quatrième de suite en championnat - et qui fait surtout le plein de confiance avant la réception de Tottenham mercredi prochain. Au classement, le club anglais est provisoirement devant Newcastle et à 5 points d’Arsenal en attendant le choc entre les Magpies et les Gunners prévu dimanche.