Manchester United - Manchester City (4-2) : les Red Devils s'offrent le derby

Voir le site Téléfoot

error
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2015-04-12T17:57:00.000Z, mis à jour 2015-04-12T18:03:13.000Z

Manchester United a fait forte impression en s'imposant à domicile contre Manchester City (4-2) lors du derby mancunien. Ce succès permet aux joueurs de Louis Van Gaal, troisièmes au classement, de reléguer leur meilleur ennemi à quatre points en Premier League. Les Citizens sont en crise.

Depuis deux ans, Manchester United n'avait plus remporté un derby contre son voisin de City. La mauvaise série s'est arrêtée ce dimanche à la faveur d'une démonstration collective impressionnante.

L'entame est bleue
Sous pression depuis une semaine et la perte de leur deuxième place au classement, les joueurs de Manuel Pellegrini donnent l'impression de vouloir chasser rapidement les doutes qui entourent leurs performances. Dès la 5e minute, Milner lance David Silva dans la surface de United. La passe en retrait de l'international espagnol trouve le Kun Agüero qui ouvre le score à bout portant (0-1). Situation idéale pour une équipe en perte de confiance....à condition de tenir ce résultat plus de six minutes.

Puis la marée rouge
Ce but précoce a eu pour mérite de réveiller Manchester United, qui restait pourtant sur une série de cinq victoires consécutive en championnat. Sur un ballon perdu par Zabaleta, Herrera centre à destination de Young qui, après un premier contrôle manqué, marque en deux temps face à Hart (1-1). Ce n'est pas le plus beau but de la soirée, le second inscrit par Fellaini dix minutes plus tard l'est davantage. A la suite d'un bon travail de Blind, la tête chevelue du milieu belge est trouvée au second poteau. Le portier des Citizens ne peut que dévier la sphère dans son propre but (2-1, 27e). En deuxième période, la défense de City, sans Kompany remplacé par Mangala à la pause, est à nouveau mise en difficulté. Mata, hors jeu sur une passe en profondeur de Rooney, s'enfonce dans la surface avec facilité pour battre Hart (3-1, 67e). City est KO et ce n'est pas le but de Smalling, d'une tête sur coup franc, qui le contredira (4-1, 73e). La réduction de l'écart d'Agüero en fin de match (4-2, 89e) ne sera qu'anecdotique.

Deux trajectoires opposées
Grâce à cette nouvelle victoire, Manchester United conserve sa troisième place au classement, à un point seulement d'Arsenal 2e qu'il recevra lors de la 37e et avant dernière journée de Premier League. A l'inverse, la fin de saison de Manchester City paraît bien terne. Une qualification directe en Ligue des champions la saison prochaine semble de plus en plus improbable. Et il faudra également faire attention à Southampton, cinquième à cinq points des Citizens.

Manchester City recevra West Ham lors de la prochaine journée.