Manchester United : Modric pour remplacer Scholes ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-06-01T10:31:00.000Z, mis à jour 2011-06-01T10:46:24.000Z

Après avoir été balayé par le FC Barcelone en finale de la Ligue des Champions, Manchester United a appris la retraite de Paul Scholes. Luka Modric est favori pour le remplacer.

Manchester United a donc dit adieu à son « Ninja Roux », après 676 matches sous les ordres de Sir Alex Ferguson. Et 10 titres de champion d'Angleterre, et 2 Ligues des Champions.




Ferguson ne pourra donc plus compter sur le fidèle Scholes pour tenir le milieu de terrain Mancunien, par son intelligence de jeu, sa qualité de passe et ses célèbres tacles. Alors bien sûr, l'influence de Paul Scholes sur son équipe allait en diminuant, sous l'effet de l'âge et des blessures. Mais s'il n'a jamais vraiment disparu du groupe, c'est parce que le club n'a pas vraiment réussi à le remplacer. Et face au FC Barclelone, c'est bien le milieu de United qui a pris l'eau.



L'Ecossais veut donc renforcer son milieu, avec une priorité: le brillant Croate de Tottenham, Luka Modric. Celui-ci a récemment déclaré vouloir jouer la Ligue des Champions, et Tottenham a fixé son prix à une trentaine de millions d'euros. La balle semble donc dans le camp mancunien, et MU pourrait inclure Dimitar Berbatov dans l'opération. Modric apporterait au milieu vieillissant de Ferguson plus d'énergie, de créativité, de vie. Pour ne plus revivre la désillusion de Wembley.




Mais le sosie croate de Johan Cruyff n'est pas seul dans l'œil de Fergie. Le boss au chewing-gum n'aurait pas encore tout à fait renoncé à Wesley Sneijder, même s'il est moins accessible que Modric. Et il pourrait conclure assez rapidement la venue d'Ashley Young, l'international anglais d'Aston Villa, qui veut lui aussi jouer la Ligue des Champions, et ne coûterait pas plus de 15 millions d'euros. Ce dernier mettrait la pression sur Nani et Valencia sur les ailes.


Sir Alex Ferguson sait qu'il s'agit pour lui de construire la dernière grande équipe de son long règne à Manchester United. Et il n'a donc pas vraiment le droit à l'erreur s'il veut conquérir une 3ème Ligue des Champions...