Dans l'actualité récente

Manchester United : Mourinho réussit sa première

Voir le site Téléfoot

José Mourinho
Par Teddy VADEEVALOO|Ecrit pour TF1|2016-07-17T09:00:55.855Z, mis à jour 2016-07-17T10:54:39.871Z

Pour son premier match avec Manchester United, José Mourinho a réussi son baptême en décrochant un succès en amical face à Wigan (2-0).

José Mourinho a bien soigné ses débuts. Pour son premier match en tant qu'entraîneur de Manchester United, son équipe s'est facilement imposée face à Wigan en amical (2-0).

Les jeunes à l'honneur

Ce samedi 16 juillet, José Mourinho a fait ses grands débuts sur le banc de Manchester United. La modeste formation de Wigan (promue en D2 anglaise cette saison) lui était proposé pour son premier match. Et malgré l'absence de bon nombre de cadres, le succès fut sans appel pour les Red Devils. Car le technicien portugais a dû faire face à pas mal d'absences. Les internationaux ont en effet manqué à l'appel tels Anthony Martial, la dernière recrue Zlatan Ibrahimovic, ou encore Wayne Rooney, Marcus Rashford, Bastian Schweinsteiger et Marouane Fellaini. Cela n'a pas empêché le club mancunien de bien figurer avec bon nombre de jeunes lancés par « The Special One ».

Fidèle à sa réputation, le Portugais a lancé pas mal de jeunes joueurs de l'Académie âgés de 23 ans ou moins (10 au total dans la rencontre). Parmi eux, l'Anglais Will Keane (23 ans) et le Brésilien Andreas Pereira (20 ans), tous deux buteurs mancuniens lors de cette rencontre (2-0). Mourinho a notamment été élogieux envers Pereira. Milieu de terrain reculé mais offensif, le jeune joueur a été chaleureusement félicité par son entraîneur, qui disposé d'un « incroyable talent » selon lui.


Les supporters déjà conquis

7000 supporteurs de Manchester United ont fait le déplacement au DW Stadium de Wigan. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils sont déjà conquis par leur nouvel entraîneur au point de scander son nom durant la partie. Les fans ont déjà pu apercevoir quelques lignes directrices du futur visage de leur équipe. Mourinho a ainsi disposé sa formation en 4-2-3-1, avec notamment la nouvelle recrue Henrikh Mkhitaryan en meneur de jeu. L'ancien joueur du Borussia Dortmund (18 buts et 25 passes décisives la saison dernière) a ébloui les spectateurs grâce à sa vision du jeu, ses mouvements intelligents et sa technique irréprochable. Il a même été à l'origine de deux belles occasions gâchées par Memphis Depay. Acheté 42 millions d'euros par MU, il pourrait être une des belles surprises de cette équipe, lui qui est considéré comme un joueur « top class », en anglais dans le texte, par Mourinho.


Pour faire face au désormais célèbre nord-irlandais Will Grigg (un chant à son égard a été l'un des tubes du dernier Euro en France), une autre recrue, le jeune défenseur Eric Bailly (ex-Villarreal) a également réussi une performance prometteuse. Vendu par son ancien club espagnol pour 38 millions d'euros, l'Ivoirien a déjà étalé ses qualités : rapide, fort dans les duels et calme pour relancer. Un match qui a également vu le retour de Luke Shaw, après dix mois d'absence dus à une longue blessure, et la prestation remarquée de Juan Mata. José Mourinho n'en avait pas voulu lorsqu'il avait repris Chelsea en 2013 et l'avait transféré à... Manchester United. Même cas de figure cette saison pour l'Espagnol. Mais son entrée à la pause va peut-être faire changer d'avis l'ancien entraîneur du Real Madrid. Convaincant et auteur d'une passe décisive, Mata pourrait constituer plus qu'une solution de repli. Un des nombreux chantiers sur lesquels va devoir se pencher Mourinho. Un défi fantastique l'attend pour redonner une âme à ce club légendaire...