Dans l'actualité récente

Manchester United ne lâche pas, West Ham cède, Leicester savoure

Voir le site Téléfoot

RTX29BCJ
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-05-07T18:51:10.246Z, mis à jour 2016-05-07T21:38:40.123Z

Leicester a dignement fêter son titre de champion. Manchester United a mis la pression dans la course à la Ligue des champions. West Ham risque de regretter sa lourde défaite.

La lutte pour les places européennes et pour le maintien se poursuit en Premier League. Si Leicester a pu fêter son titre de champion d'Angleterre face à son public, l'ambiance est plus tendue sur les autres terrains, à l'occasion de la 37e journée de championnat.

Norwich City - Manchester United : 0-1

Le match d'ouverture de cette avant-dernière journée n'a pas été une partie de plaisir pour les hommes de Louis van Gaal. Le coach néerlandais a dû faire sans Anthony Martial. L'attaquant français, touché au genou droit pendant l'échauffement, n'a pu être aligné. Que Didier Deschamps se rassure : sa blessure ne semble pas grave.

Les Red Devils ont eu peu d'occasions sur le terrain de Norwich. La décision est venue de Juan Mata, bien servi par Wayne Rooney. L'Espagnol a inscrit le seul but de la rencontre avec sang froid (72e). A la fin du match, il a été applaudi quand il a fêté cette précieuse victoire avec un jeune fan en situation de handicap. Manchester United (5e) n'est qu'à un point de la 4e place occupée par le rival de City, qui reçoit Arsenal dimanche. Norwich reste englué à la 19e place et voit ses espoirs de maintien se réduire.

West Ham - Swansea : 1-4

Les Hammers ont perdu gros sur leur terrain face à Swansea. Les Londoniens pouvaient rêver à une qualification européenne. La 5e place et même la 4e place étaient encore jouables. Mais à domicile, les coéquipiers de Dimitri Payet ont été corrigés.

On jouait depuis moins d'une heure et les Swans menaient déjà 0-3, dont un but de l'ex-Marseillais André Ayew. Le but contre-son-camp de Stephen Kingsley n'a pas suffi à relancer les hommes de Slaven Bilic. Bafétimbi Gomis a clôt la déroute en inscrivant son 7e but cette saison dans le temps additionnel. Le prochain match de West Ham sera à quitte ou double : les Hammers accueilleront Manchester United.

Sunderland - Chelsea : 3-2

Sunderland ne s'est pas offert qu'une victoire de prestige face à Chelsea. Les Black Cats ont pris un point d'avance sur le premier relégable (Newcastle, contraint au nul par Aston Villa) et ont leur destin en mains. S'ils remportent l'un de leurs deux derniers matchs, ils se maintiendront.

Ce n'était pourtant pas bien engagé face aux Blues, rapidement devant grâce à Diego Costa. Malgré la superbe égalisation de l'ex-Bordelais Wahbi Khazri, Chelsea faisait la course en tête à la pause grâce à Nemanja Matic. Mais en deux minutes, Sunderland a renversé la vapeur, d'abord via Fabio Borini, puis via Jermain Defoe. John Terry, lui, ratera sans doute ses adieux à Chelsea : expulsé à quelques secondes de la fin, l'emblématique capitaine des Blues devrait être suspendu.

Leicester - Everton : 3-1

Une belle fête et une nouvelle victoire pour fêter le titre. Leicester n'a pas gâché ses retrouvailles avec son public du King Power Stadium, quelques jours après son sacre en Premier League. Après les confettis et les célébrations d'avant-match - dont une chanson d'Andrea Bocelli -, les Foxes ont assuré face aux Toffees. Jamie Vardy a signé un doublé. Andy King a également participé au festival. Le Belge Kevin Mirallas a réduit l'écart en fin de rencontre. Trop peu pour empêcher Leicester de savourer son sacre.