Manchester United-Newcastle : Cabaye punit les Red Devils

Voir le site Téléfoot

error
Par Frédéric YANG|Ecrit pour TF1|2013-12-07T15:09:00.000Z, mis à jour 2013-12-09T10:22:48.000Z

Trois jours après sa défaite contre Everton (0-1), Manchester United est encore tombé face à Newcastle (1-0), ce samedi après-midi. Yohan Cabaye a inscrit l'unique but de la rencontre et plonge les Red Devils dans le doute.

Après trois matches consécutifs sans victoire (2 nuls et une défaite), David Moyes attendait de ses hommes une réaction. Il ne l'a malheureusement pas eu sur la pelouse d'Old Trafford, ce samedi lors de la 15e journée de Premier League. En effet, les Red Devils sont tombés sur os nommé Newcastle United, bien emmené par ses Frenchies qui ont brillé.

Le retour de Van Persie
Malgré sept changements par rapport au précédent match contre Everton, dont celui de Robin Van Persie, absent depuis près d'un mois, Manchester United s'est une nouvelle fois montré insipide et n'a pas pu briser sa mauvaise série actuelle. Cleverley a bien pensé pouvoir ouvrir le score mais sa double tentative fut contrée par la défense des Magpies (11e). Les hommes d'Alan Pardew, bien en place, ont surtout procédé en contre mais c'est sur une attaque posée que Debuchy a failli ouvrir le score en fin de première période. Parti dans le dos d'Evra, le latéral français s'est retrouvé seul face à De Gea mais a manqué son duel.

Une main qui va faire jaser
Peu inspirés lors de la première période, les Mancuniens se sont montrés plus déterminés dès l'entame du deuxième acte. Sur une transversale parfaite de Van Persie, "Chicharito" Hernandez, parti à la limite du hors-jeu, enchaînait un contrôle suivi d'une frappe mais Krul, vigilant, repoussait la tentative (51e). La plus grosse occasion des Red Devils survenait à la 55e minute quand Evra envoyait une tête sur le poteau de Krul sur un corner. Après avoir tapé le montant, le ballon rebondissait sur la main d'Anita. United aurait pu donc bénéficier d'un penalty qui aurait peut-être changé la donne du match.

Cabaye en sauveur
Car quelques instants après ce fait de jeu, Newcastle assénait un contre fatal. Au duel avec Evra, Sissoko prenait le meilleur sur son coéquipier de l'équipe de France et se faufilait vers la surface adverse avant de servir idéalement Cabaye en retrait. Le métronome des Magpies ne se fit pas prier pour transformer cette offrande en but (61e, 1-0), son troisième en championnat. Mis à part un coup-franc de Van Persie (76e), les Red Devils ne réagissaient pas et laissaient leur adversaire du jour s'imposer pour la première fois à Old Trafford depuis 41 ans. Un exploit retentissant dont ce serait bien passé David Moyes, qui risque de voir ses jours à la tête de United bientôt comptés. Grâce à cette victoire, Newcastle remonte provisoirement à la sixième place tandis que Manchester stagne au neuvième rang.