Manchester United-Newcastle : un match complètement fou !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-12-26T17:27:00.000Z, mis à jour 2012-12-26T17:39:35.000Z

Le Boxing Day a donné lieu à un match tout simplement fou mercredi entre Manchester United et Newcastle, avec un score final de 4 buts à 3 pour les Red Devils.

Le match opposant mercredi Manchester United à Newcastle pour le compte de la 19e journée de Premier League a rappelé aux amateurs de foot que le Boxing Day était vraiment un jour particulier dans la saison.

Newcastle fait la course en tête
Aussi incroyable que cela puisse paraître, Newcastle a mené par trois fois à Old Trafford. D'abord 0-1 grâce à Perch (4e), avant l'égalisation d'Evans (25e). Puis Ce même Evans a marqué contre son camp (29e) et redonné l'avantage aux Magpies (1-2). Mais Evra permettait aux Reds Devils de revenir une fois de plus à hauteur à la 58e (2-2). Lorsque Cissé marquait le troisième but de son équipe (68e), Alan Pardew et ses hommes pensaient avoir fait le plus dur (2-3). Mais l'inévitable Van Persie allait encore ramener les Mancuniens dans la partie (71e, 3-3).

Chicharito vendange
A 3-3 avec une bonne vingtaine de minutes à jouer en comptant le temps additionnel, les deux équipes pouvaient encore espérer la victoire. Dans ce match complètement dingue, Chicharito avait d'ailleurs plusieurs fois l'occasion de marquer le but du KO. Et c'est finalement bien le Mexicain qui délivrait ses partenaires en inscrivant le but de la victoire à Manchester United à l'entame du temps additionnel (90e, 4-3). Javi Hernandez pouvait exulter, tout comme son entraîneur Sir Alex Ferguson.

Un grand pas vers le titre
La joie de Manchester United est d'autant plus grande que dans le même temps, le rival pour le titre est tombé à Sunderland (1-0). Manchester City reste donc scotché à la 2e place du classement avec 39 points, tandis que les Red Devils s'envolent avec 46 points. Les hommes de Ferguson semblent plus que jamais en bonne position pour décrocher leur 20e titre de champion d'Angleterre.

Manchester United remet le couvert le 29 décembre, encore à domicile contre West Bromwich.