Manchester United :Paul Pogba, le Vieira de Ferguson ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-05-07T07:00:00.000Z, mis à jour 2011-05-07T07:00:00.000Z

Alex Ferguson, à la tête de Manchester United depuis bientôt 25 ans, a toujours su découvrir et lancer des jeunes talentueux : Giggs, Beckham, Scholes... Et le prochain pourrait être un Français, Paul Pogba.

Tout juste âgé de 18 ans, Pogba pourrait même, selon de nombreux observateurs, intégrer le groupe professionnel Mancunien dès la saison prochaine. Et celui que l'on appelle déjà « le nouveau Vieira » ou le « Giresse blanc » pourrait faire du bruit...




Et du bruit, Pogba en a déjà fait avant même de jouer le moindre match chez les professionnels, lorsqu'Alex Ferguson est venu l'arracher aux équipes de jeunes du Havre. A l'été 2009, l'écossais se déplace en personne chez les parents du joueur, à Sarcelles. Ceux-ci sont séduits par les arguments du manager, et Pogba s'envole pour Manchester, à 16 ans. Le Havre crie au « vol », et l'affaire est reprise dans les médias, la formation française s'estimant régulièrement pillée par les cadors européens.




C'est Franck Sale, responsable du recrutement au Havre, qui a repéré le petit génie, lors d'une opposition entre jeunes sur un « city stade » de Sarcelles. Alors âgé de 13 ans, il est débauché par le Havre, et devient vite la pépite du centre de formation normand. Il joue avec la sélection nationale des moins de 16 avant d'avoir 15 ans, est promu capitaine, en club comme en sélection. Convoité par les plus grands clubs, il choisit donc Manchester United.




Les derniers « Fergie babes » encore à Old Trafford (Giggs, Scholes) n'étant plus très loin de la fin, Alex Ferguson devrait comme souvent se tourner vers l'academy pour fournir son équipe-type, et Pogba sort du lot. La concurrence très vive à son poste (Carrick, Fletcher, Gibson, Anderson...) en effraierait plus d'un, mais son profil atypique (on le décrit comme un Vieira doté d'une qualité de passe et de frappe digne de Beckham) et sa vitesse de progression lui donnent des raisons d'espérer.


Inutile, donc, de chercher Pogba face à Chelsea, dimanche à Old Trafford. Espérons qu'il fasse bientôt les beaux jours de Manchester et pourquoi pas, de l'équipe de France...