Dans l'actualité récente

Manchester United-Real Madrid : Pourquoi le vainqueur gagnera la C1 en 5 raisons

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2013-03-05T10:05:00.000Z, mis à jour 2013-03-05T11:31:13.000Z

Le choc opposant mardi soir Manchester United au Real Madrid en huitième de finale de la Ligue des champions pourrait bien donner le nom du futur vainqueur de la compétition. Voici les 5 raisons de le penser...

L'affrontement entre Manchester United et le Real Madrid cette saison au stade des huitièmes de finale de la Ligue des champions est une sorte de finale avant la lettre. Ces deux prétendants déclarés au titre regrettent sans doute de devoir croiser le fer aussi tôt dans la compétition. Mais le vainqueur de cette double confrontation, comme l'a expliqué Wayne Rooney à Téléfoot, aura accumulé une telle confiance qu'il pourrait bien remporter cette C1. Au moins 5 raisons à cela :

1/ La dynamique de la victoire
Eliminer un autre favori à la victoire finale dès les huitièmes est forcément générateur de confiance. Le vainqueur de ce duel de titans aura la certitude de pouvoir briller contre n'importe quel adversaire après avoir sorti ce qui se fait de mieux. La qualification face une telle opposition impliquera également une dynamique extrêmement positive.

2/ Une équipe de stars
La confiance, la dynamique de la victoire, c'est très bien, mais pour briller en Ligue des champions face aux meilleures équipes européennes, il faut surtout un effectif qui tienne la route. Et dans ce domaine, Manchester United et le Real Madrid n'ont à rougir devant personne. Robin Van Persie et Wayne Rooney côté Red Devils, Cristiano Ronaldo ou Mesut Ozil chez les Merengue, des internationaux à toutes les lignes. Ces deux équipes possèdent l'effectif pour remporter la C1.

3/ Pas de pression en championnat
Autre avantage non négligeable pour espérer aller loin en Ligue des champions : être relativement libéré des tâches domestiques. Manchester United survole la Premier League cette saison et compte déjà 12 points d'avance sur son dauphin. Quant au Real Madrid, loin de survoler la Liga, sa 3e place a l'avantage d'être assez confortable (12 points d'avance sur le 4e) pour se permettre de concentrer toute son énergie sur la C1, vu que la course au titre paraît terminée (13 points de retard sur le leader).

4/ L'obligation du prestige
Des clubs tels que Manchester United et le Real Madrid ne peuvent pas se permettre de rester trop longtemps sans remporter la Ligue des champions. Question de prestige. Les Red Devils ont soulevé le trophée pour la dernière fois en 2008 et ont perdu deux finales récemment (2009 et 2011) ; le club Merengue, recordman des C1 remportées (9), ne l'a plus gagnée depuis 2002 et l'époque des Galactiques.

5/ Des adversaires à sa portée
Quel que soit le club qui se qualifie pour les quarts de finale de la Ligue des champions, il trouvera des adversaires à sa portée pour la suite de la compétition. Qu'il s'agisse du Milan AC, du Barça, du Bayern Munich, du PSG ou de Dortmund, Mancuniens et Madrilènes savent que toutes ces équipes sont à leur portée. Même si le Bayern ou le Barça peuvent parler d'égal à égal, Manchester United et le Real Madrid enverront un signal fort au reste de l'Europe en se qualifiant pour les quarts de finale.

Qui de Manchester United ou du Real Madrid s'envolera vers les quarts et peut-être la victoire finale ? Réponse mardi soir à Old Trafford.