Manchester United - Rooney : "On doit soutenir Moyes"

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-10-07T14:52:00.000Z, mis à jour 2013-10-07T14:57:06.000Z

Manchester United réalise son plus mauvais départ en Premier League depuis 24 ans. La succession de Sir Alex Ferguson est difficile, David Moyes en prend conscience à chaque match. Les Red Devils doivent relever la tête, Rooney motive ses troupes.

Le fantôme de Sir Alex Ferguson plane sur Manchester United. C'est un euphémisme. Les Red Devils sont à la peine en Premier League, à une neuvième place indigne de leur rang. Les critiques sont nombreuses, elles sont adressées à David Moyes, l'heureux (ou malheureux) successeur du technicien écossais. Difficile de remplacer une légende. Dans cette tempête, Wayne Ronney entend prendre les choses en main.

Rooney défend Moyes
« C'est évident que l'entraîneur est sous pression, mais on sait que, en tant qu'équipe, c'est nous qui l'avons laissé tomber. On doit tous ensemble le soutenir et se battre comme nous l'avons fait ici (à Sunderland, ndlr), et ça ira bien », a déclaré l'attaquant anglais à la presse britannique. Manchester United a difficilement remporté son match face aux Black Cats. La remontée au classement passera par des victoires acquises dans la douleur.

Une saison de transition
Mais pour l'international anglais, ce mauvais départ s'explique. Manchester United entame sa mue, l'après Ferguson. Il faudra du temps aux joueurs pour adhérer au concept de jeu de David Moyes. « Cette année est une saison de transition parce qu'il y a un nouvel entraîneur, avec son propre style, et on doit s'adapter à ça. Plus important encore, on doit en faire plus que ce qu'on a fait jusque-là ».

Place aux jeunes ?
Une page s'est tournée sur le banc mais ce changement concerne aussi le terrain. Paul Scholes a pris sa retraite cet été, Ryan Giggs a fait un premier pas vers une reconversion comme entraîneur en intégrant officiellement le staff mancunien. Symbole de ce passage de flambeau, le jeune Adnan Januzaj (18 ans), auteur d'un doublé salvateur ce week-end. « Beaucoup de jeunes joueurs sont un peu timides et discrets pour leurs premiers matches, mais lui semble à l'aise et conscient de ses qualités », a expliqué Rooney.

L'attaquant de Manchested United demande plus d'engagement. Il faudra attendre pour voir si cette mise au point est suivie d'effet.