Quand Manchester United snobait Isco, pour le plus grand plaisir du Real Madrid

Voir le site Téléfoot

Isco
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-08-09T17:59:28.801Z, mis à jour 2017-08-09T18:05:59.093Z

Buteur face à Manchester United lors de la Supercoupe de l’UEFA, Isco a conquis tout le monde au Real Madrid. Et dire qu’avant de signer au Real, il était dans le viseur des Red Devils, et que ces derniers ont préféré ne pas donner suite car ils ne croyaient pas en l’Espagnol…

Comme un symbole, Isco a marqué l’un des deux buts de la victoire du Real Madrid mardi 8 août en Supercoupe de l’UEFA contre Manchester United (2-1). Auteur d’une excellente saison 2016-2017, le milieu offensif polyvalent semble poursuivre sur les mêmes bases.

Devenu incontournable, Isco va bientôt prolonger


Cristiano Ronaldo remplaçant, Zinedine Zidane a modifié son schéma habituel mais a quand même gardé Isco sur le terrain d’entrée de jeu. L’ancien joueur de Malaga a souvent été là pour suppléer un membre de la BBC la saison dernière (souvent Gareth Bale, pas épargné par les blessures). Sans remettre complétement en cause let trio d’attaque, Isco s’est quand même affirmé comme un élément de choix dans l’effectif madrilène.

En mai dernier, l’international de la Roja avait marqué un peu plus de points en remettant le Real à flot lors de la demi-finale retour de la Ligue des champions sur le terrain de l’Atlético de Madrid. Aujourd’hui, Isco se sait apprécié à sa juste valeur chez les Merengue. Et plus question de parler de rumeurs de transfert. Non, l’heure est plutôt à la prolongation, alors que son contrat actuel s’achève dans un an. "Nous sommes très proches d’un accord, ce sera bientôt acté", a déclaré le joueur à ESPN après la rencontre de mardi contre United.

United l’estimait trop lent et trouvait qu’il avait "la grosse tête"


Zinedine Zidane est enchanté d’avoir à sa disposition un joueur comme Isco. L’entraîneur, qui a savouré le but de son protégé, ne tarit pas d’éloges à son sujet : "Je suis très heureux pour lui. Il s’améliore sans cesse." Un avis diamétralement opposé à celui de l’homme qui supervisa Isco il y a quelques années, en tout cas !

ESPN révèle qu’en 2013, un scout de Manchester United avait suivi l’évolution d’Isco, à peine 21 ans à l’époque. Le milieu offensif évoluait alors à Malaga et séduisait beaucoup de gros clubs, à commencer par le Barça et le Real. D’après ESPN, le scout mancunien, après plusieurs supervisions, avait décidé de renoncer. Ses arguments ? "Il est bon, mais pas assez rapide, et sa tête est trop grosse pour son corps".

Pas très inspiré de la part du scout des Red Devils… Finalement, Isco signa au Real Madrid pour 30 millions d’euros. Tout n’a pas toujours été facile pour lui à Madrid, mais le voici désormais solidement installé comme un joueur essentiel d’un club où il a gagné trois Ligues des champions, deux Mondiaux des clubs, deux Supercoupes de l’UEFA, une Coupe du Roi et une Liga.