Manchester United - Transfert : Nouvelle offre de Chelsea pour Rooney

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-08-05T13:27:00.000Z, mis à jour 2013-08-05T13:28:03.000Z

Pas décidé à jouer les faire-valoir, Wayne Rooney souhaite quitter Manchester United durant l'été. Chelsea rêve de l'accueillir mais les Red Devils refusent de vendre l'international anglais.

Il y a quelques semaines, le nouveau manager du champion de Premier League a laissé entendre que l'international anglais ne serait que le remplaçant de Robin van Persie. « Si Robin van Persie se blesse, on aura besoin de lui ». Même si David Moyes a précisé qu'il songeait également à aligner les deux joueurs ensemble, Rooney n'a pas vraiment apprécié ces propos. Il souhaite donc partir.

Chelsea sonne la charge
A la recherche d'un grand attaquant pour concurrencer Fernando Torres et Demba Ba, les Blues de Chelsea se sont montrés très intéressés par le joueur des Three Lions. Les dirigeants du club londonien ont formulé une première offre d'environ 24 millions d'euros à leurs homologues mancuniens. Une proposition qui a été refusée par le champion d'Angleterre en titre.

Nouvelle offre des Blues
Malgré ce refus, José Mourinho n'est pas décidé à baisser pavillon. Selon les informations de la BBC, les Blues seraient revenus à la charge avec une offre réévaluée qui s'élève à 29 millions d'euros (plus divers bonus). Mais la position de Manchester United n'a pas changé et cette nouvelle offensive a été repoussée. David Moyes continue de l'affirmer, il veut garder son joueur.

Rooney s'agace
Mais Wayne Rooney ne semble plus sur la même longueur d'onde que son entraîneur. Le joueur de 27 ans souhaiterait rejoindre le club londonien. A en croire le média anglais, il pourrait prochainement faire une demande officielle de transfert à sa direction. Le mercato mancunien se révèle définitivement difficile à gérer. Manchester n'a pas encore recruté le milieu que Moyes désire et Rooney veut plier bagages.

A deux semaines de la reprise de la Premier League, les Red Devils ont plusieurs dossiers à gérer. Le temps presse.