Dans l'actualité récente

Manchester : Vidic imite Mourinho et évoque les tricheries de Barcelone

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-05-26T14:03:00.000Z, mis à jour 2011-05-26T14:16:47.000Z

Le capitaine de Manchester United, Nemanja Vidic, a dénoncé devant la presse les tricheries des joueurs du FC Barcelone. Ce qui n'est pas sans rappeler José Mourinho ...

Nemanja Vidic a récemment été élu meilleur joueur de la saison en Premier League, et ce pour la deuxième fois de sa carrière. A quelques jours du choc face au FC Barcelone en finale de la Ligue des Champions, il a parlé au Sun de ses futurs adversaires.




Samedi soir, Nemanja Vidic aura fort à faire face à la flamboyante attaque Barcelonaise. Et même s'il forme une charnière centrale de rêve avec Rio Ferdinand, l'attaque du Barça est très différente de celles qu'ils affrontent en championnat. L'avant-centre catalan (Leo Messi) mesure moins d'1 mètre 70, et le jeu de tête du duo sera moins mis en valeur... Vidic comme Ferdinand devront s'adapter à leur adversaire du soir. Sans oublier que Messi les avait surpris en marquant de la tête ( !) en 2009.



Dans un argumentaire aux accents « Mourinhesques », le serbe a déclaré : « Nous devons rester concentrés, et alors il ne sera pas compliqué de gérer les choses auxquelles nous nous attendons ». Le capitaine Mancunien a donc confiance en ses joueurs pour éviter de tomber dans le « piège » des catalans : « Ils risquent de faire certaines choses et de discuter plus qu'ils ne le devraient mais cela ne nous affectera pas ». Comme Mourinho, Vidic préfère ne pas attaquer l'équipe de Guardiola sur le jeu...






L'UEFA a annoncé qui aura l'honneur d'arbitrer la finale, et de sanctionner d'éventuels gestes répréhensibles des deux côtés. Ce sera un hongrois de 35 ans, Viktor Kassai, qui compte déjà plus de 60 matches de Ligue des Champions à son actif. Et Vidic compte sur lui : « L'arbitre sera certainement le meilleur disponible ». Enfin, il a précisé que le Real n'était pas tout blanc non plus : « C'est comme ça que ça se passe aujourd'hui. Ce n'était pas seulement Barcelone, le Real Madrid faisait la même chose ».


Il nous reste donc à espérer que Nemanja Vidic se trompe, et que l'ambiance du match sera beaucoup moins malsaine que celle des clasicos. Ensuite, « que le meilleur gagne ».