Manchester United - Zlatan : "J'aurais pu marquer plus de buts"

Voir le site Téléfoot

VIDÉO - 'Ce qui me manque du PSG ? Mon dernier salaire', assène Zlatan Ibrahimovic
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2016-11-08T18:16:56.488Z, mis à jour 2016-11-08T19:54:47.059Z

Malgré les résultats mitigés de Manchester United cette saison, Zlatan Ibrahimovic s’est dit satisfait de ses performances. Il estime également que les Red Devils vont monter en régime.

Zlatan prend enfin la parole. Plutôt mutique depuis le début de la saison 2016/2017, le Suédois s’est penché sur ses débuts avec le club anglais. L’ancien attaquant du Paris Saint-Germain, débarqué en Angleterre gratuitement cet été, pas fou pour un sou, s’est malgré tout confié à un organe de presse officiel de son club, le magazine « Inside United. »

Auteur de 8 buts en 17 matches, toutes compétitions confondues, dont 6 en Premier League, l’ancien international suédois a fait dans le classique : tout va bien madame la marquise. Le géant a jugé que ses performances étaient améliorables, mais plutôt bonnes dans l’ensemble.


Zlatan : « On pratique un jeu différent en Angleterre »

« Je suis satisfait de mes performances. Je sais que je peux faire plus, je sais aussi que cette équipe peut faire mieux. Je veux faire mieux de mon côté et je ferai mieux », a-t-il prévenu.

Il a cependant reconnu que son crédo, marquer des buts, était pour le moment le point faible de son mandat à United. « Je pense que j’aurais pu en marquer beaucoup plus (…) J’ai loupé beaucoup de bonnes situations que je ne rate pas d’habitude, mais on pratique un jeu différent  en Angleterre. »

Ibra continue de bosser en silence

Actuellement  6e au classement - avec 5 victoires, 5 nuls et 3 défaites - à huit points du leader Liverpool, Manchester United a connu un début de saison très poussif. Selon Ibra, tout va se remettre dans l’ordre.

« Cela va marcher. On attend juste le moment où le déclic va se faire au sein du groupe. Pas seulement sur le terrain mais également en dehor», a-t-il reconnu. « Je ne veux pas dire que les choses vont mal car tout va bien. On a juste été malchanceux lors de certaines rencontres. On croit en nous. Quand on y croit, les résultats arrivent. »

Malgré ce début de bilan contrasté, Zlatan, qui a marqué le 25 000e but de l'histoire de la Premier League le week-end dernier face à Swansea,  est resté une bête de travail. « J’aime m’entraîner dur, c’est ma philosophie. Si vous vous entraînez dur, vous obtenez ce que vous désirez. Le travail paie toujours, selon moi… Cela marche depuis 20 ans. »