Marcelo Bielsa de retour en Ligue 1 ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-11-23T14:08:01.270Z, mis à jour 2016-11-23T14:09:41.776Z

Toujours auréolé de son succès à Marseille, le technicien argentin pourrait venir occuper un autre banc en France.

C’est actuellement le grand chamboulement du côté de Lille. Alors que le LOSC vit la période sportive la plus trouble de ces dernières années, on s’agite en coulisse pour sauver ce qui peut encore l’être et préparer l’avenir. 

Un avenir qui ne passera plus par Michel Seydoux qui semble décider à se désengager d’un club qu’il a récupéré en Ligue 2 pour le ramener au sommet du football français. Avec l’arrivée d’ici la fin de l’année de l’homme d’affaires Gérard Lopez, les lignes s’apprêtent à bouger. 


Bielsa sur le banc ? 

Depuis hier et le licenciement de Frédéric Antonetti, la question de l’entraîneur est au centre des préoccupations des supporters lillois et un nom revient avec insistance, celui de l’ancien coach argentin de l’Olympique de Marseille Marcelo Bielsa. 


Depuis son départ du Vélodrome, il nourrit les fantasmes des supporters phocéens qui ont longtemps espéré le voir rapporter sa glacière du côté de la Canetière. Un rêve qui aurait pu devenir réalité si le projet de reprise du club marseillais par Gérard Lopez avait abouti. 

En effet, le technicien albiceleste faisait parti du projet présenté par le futur homme fort lillois. Finalement débouté au profit de Frank McCourt, le pacte Lopez-Bielsa serait toujours d’actualité mais dans le nord de la France. 


 Un doute sur l’adaptation de Bielsa 

Si la volonté de Lopez d’attirer un entraîneur de renom ne fait aucun doute avec notamment les pistes Vitor Pereira et Marc Wilmots, l’ancien patron de Renault F1 aurait des doutes sur le profil de Marcelo Bielsa. 

Si ses capacités tactiques ne sont pas remis en question, c’est le caractère de l’ancien de Bilbao qui fait débat au sein des proches du futur repreneur lillois. Conscient que l’ambiance lilloise est bien loin de celle, bouillante, de marseille, Lopez craindrait que le tempérament volcanique de l’entraîneur ne s’accorde moins bien avec le LOSC. Affaire à suivre.