Dans l'actualité récente

Qui est Marco Asensio, la pépite du Real Madrid ?

Voir le site Téléfoot

Marco Asensio   Real Madrid
Par Nicolas SCHIAVI|Ecrit pour TF1|2016-08-23T10:37:02.433Z, mis à jour 2016-08-24T15:08:05.737Z

Le jeune milieu de terrain a fait son retour à la Casa Blanca après deux saisons en prêt. Zinedine Zidane ne tarit pas d'éloges sur le joueur et les médias européens ne s'y trompent pas.

Ses larmes de joies ne sont pas passé inaperçues. Son début de saison non plus. Marco Asensio est en train de se faire une place dans le coeur des fans du Real Madrid et a d'ores et déjà bousculé la hiérarchie dans l'équipe entraînée par Zizou. Retour sur le parcours et les récentes prestations de cette révélation madrilène.

Un retour fracassant

Ému aux larmes lors de sa présentation officielle au Real Madrid, l'international espagnol est désigné comme l'un des plus grands talents de sa génération. Le jeune prodige espagnol a d'ailleurs été récompensée par une sélection en équipe nationale en mai 2016 dans un match amical face à la Bosnie.

Recruté en 2014 par le Real Madrid puis prêté dans la foulée au RCD Majorque puis à l'Espanyol de Barcelone (37 matchs, 4 buts, 10 passes décisives), le milieu de terrain de 20 ans a déjà mis tout le monde d'accord dès son retour dans le club de la capitale. En l'absence des stars merengue, Marco Asensio s'est rapidement fait une place dans l'effectif au point de reléguer Isco et James Rodriguez sur le banc.

Ses bonnes prestations durant les matchs de pré-saison ont été confirmées par la suite. Le joueur était titulaire face au FC Séville durant la finale de la Supercoupe d'Europe (victoire 3 à 2) et en a profité pour inscrire un superbe but à la 21e minute de jeu suite à une frappe en pleine lucarne des 30 mètres. Sans Cristiano Ronaldo ni Karim Benzema, le Real Madrid a pu compter sur son nouveau joyau madrilène qui a récidivé lors de l'ouverture de la Liga. Marco Asensio a en effet marqué à nouveau contre la Real Sociedad après une passe décisive de Raphaël Varane. Son coach ne s'y est pas trompé : "Nous avons obtenu 3 points importants sur un terrain difficile. Asensio a fait un grand match, mais Kovacic et les autres aussi. L’important c’est l’équipe. Nous avons eu beaucoup d’occasions (...) Marco travaille bien. Il a de la qualité, du talent. Il est bon avec le ballon et il capable de couper les lignes. Son but est impressionnant. Je suis content de tout le monde".

"Magnifique", "magicien"...

De leur côté, les médias espagnols sont dithyrambiques. Si le Real Madrid réussit son début de saison sans deux de ses plus grandes stars, l'équipe le doit avant tout au jeunes Alvaro Morata et Marco Asensio, qui ont tous deux marqué des points sur le front de l'attaque madrilène. L'AS a d'ailleurs tenu a leur rendre hommage en titrant : "Bale, Morata, Asensio, grande attaque". Marca a carrément salué la prestation du jeune prodige avec sa Une alternative titrée "Le Magicien Asensio". Rien que ça.

Même Sport, le média pro-FC Barcelone, se demande comment les Blaugrana ne l'ont pas fait venir. "Pourquoi le Barça a laissé échapper Marco Asensio ?" s'interroge le site alors que le club catalan aurait pu faire signer le joueur en 2014 mais avait finalement renoncé suite au exigences de Majorque concernant les bonus.

Les journaux étrangers lorgnent également vers la pépite du Real Madrid, à commencer par le Corriere dello Sport qui le qualifie de "diamant". En Angleterre, le Mirror revient sur la précocité d'Asensio : "Pas de Ronaldo, pas de problème. Il suffit seulement de miser sur un joueur de 20 ans avec seulement 34 matches en Liga dans l’équipe titulaire et tout ira bien. Asensio a seulement 20 ans et c’était sa première titularisation (avec le Real Madrid). Magnifique" conclut le quotidien.