Marseille : Deschamps " attend de voir ", Heinze s'en va, et Lucho ?

marseille-deschamps-attend-de-voir-heinze-s-va-lucho-1793197
L'Olympique de Marseille vit une fin de saison agitée. Alors que l'entraineur Didier Deschamps s'interroge sur son avenir, Gabriel Heinze a annoncé son départ, et Lucho Gonzalez serait partant.

Le mercato sera très chaud cette année à Marseille. A peine le titre de Ligue 1 abandonné au profit de Lille, l'effectif Marseillais tout entier est plongé dans l'incertitude. Les conférences de presse du jour étaient chargées.



Deschamps : la clé de voûte


Bon nombre des questions sur l'avenir de l'équipe Marseillaise pourraient être réglées par l'entraineur, Didier Deschamps. Pas satisfait des moyens que le club mettrait à sa disposition pour le mercato estival, celui-ci hésite à aller au bout de son contrat, dans 1 an. Il renvoie donc la balle dans le camp de ses dirigeants : « Je suis en réflexion. J'attends d'avoir la feuille de route, c'est très important, car je sais les exigences d'un club comme Marseille et je suis quelqu'un d'ambitieux ».



Heinze : « Je préfère partir »


Le problème, c'est que Deschamps a construit lui-même un e bonne partie de l'effectif olympien actuel, et ses cadres ont du mal à gérer cette instabilité. Gabriel Heinze, lui, a même devancé son entraineur : il annoncé son départ ce midi. L'argentin, lui aussi, n'a que l'ambition à la bouche : « Deschamps m'avait fait venir pour un projet ici à l'OM, mais quand je vois que le projet ne va pas continuer, je préfère partir. Je pense différemment de certains patrons du club».



Lucho remplacé par Amalfitano ?


Un autre cadre de Deschamps, et meilleur ami de « Gaby » à la ville, se pose lui aussi des questions : Lucho Gonzalez. Recruté pour 18 millions d'euros il y a 2 ans de ça, le meneur de jeu Argentin a séduit l'exigeant public Marseillais dès sa première saison. Mais la saison qui s'achève a été plus mitigée pour lui, et comme Heinze, son salaire pèse lourd. Jean-Claude Dassier ne s'opposerait donc pas à son départ (Roma, Malaga), et penserait à Morgan Amalfitano, souvent brillant à Lorient, pour le remplacer. Ce dernier serait bien moins onéreux, puisque libre de tout contrat.


Alors qu'il doit affronter une période économique difficile, notamment due à la réfection du Stade Vélodrome, l'Olympique de Marseille semble être à un tournant de son histoire sportive. Le club le plus populaire de France va-t-il tenter de repartir vers les sommets ou rentrer dans le rang ?

News associées