Dans l'actualité récente

Marseille : Deschamps, Lucho, et Heinze vont-ils rester ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-05-17T13:36:00.000Z, mis à jour 2011-05-17T13:46:36.000Z

Comme souvent, l'été sera chaud à Marseille. L'avenir de certains cadres de l'OM (Heinze, Lucho) et même de son entraineur pourrait s'écrire loin de la Canebière.

Alors que le titre de Champion de France devrait bientôt échapper à l'OM, les supporters Marseillais se tournent déjà vers la saison prochaine. Le président Marseillais, Jean-Claude Dassier, a livré de premières pistes à L'Equipe.




Didier Deschamps a réussi son retour à Marseille. Capitaine de l'OM champion d'Europe 1993 (et de l'équipe de France championne du Monde 1998), son arrivée sur le banc de l'OM n'a pas déçu les attentes, puisqu'il a déjà accroché 3 titres, mettant fin à 17 ans vierges de tout titre majeur. Dassier tient donc logiquement à conserver son entraineur, mais des rumeurs l'envoient, depuis longtemps, aux quatres coins de l'Europe. Deschamps restera, oui, s'il a les moyens de ses ambitions.




Et les ambitions du Basque sont à la hauteur de son palmarès en or massif. Deschamps veut gagner le titre tous les ans, et replacer Marseille sur la scène Européenne. Lui a déjà levé la Ligue des Champions pour l'OM à Munich, et atteint la finale avec Monaco en tant qu'entraineur. Mais ses objectifs (qui ressemblent peut être à de doux rêves) coûtent cher. Et Dassier annonce déjà : « On doit financer nos achats ». Parviendront-ils à accorder leurs violons, ou DD se montrera t-il patient ?




Les deux plus imposants salaires du vestiaire marseillais pourraient être amenés à partir. Pour Dassier, « Il faut s'assurer de leur volonté de rester ». Gabriel Heinze, 33 ans et plus gros salaire de Ligue 1, « n'a pas un caractère facile » selon son président, et ne serait peut être plus en odeur de sainteté au sein du club Provençal. On connait malgré tout son importance au sein du vestiaire, et ses liens très forts avec Deschamps comme avec son compatriote. Gare, donc, à « l'effet domino »...


In fine, beaucoup semble reposer sur les épaules de Didier Deschamps. Il incarne l'ambition et la compétitivité de son club, et il ne restera certainement pas en renonçant à ses cadres. Et Dassier a bien annoncé que « tout cela se fera en étroite collaboration avec Didier »...