Marseille s'éloigne du podium après sa défaite face à Nice

Voir le site Téléfoot

Florian Thauvin - OM
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-03-08T09:09:00.000Z, mis à jour 2014-03-08T15:39:54.000Z

Les Marseillais ont perdu l'occasion de revenir à trois points du podium en concédant une défaite à domicile, la première sous l'ère Anigo. Battu par Nice 1 à 0, l'OM reste à six longueurs de la troisième place.

Sans Gignac, suspendu, l'Olympique de Marseille a perdu au Vélodrome face à l'OGC Nice. Dominants au début de la rencontre, les Marseillais n'ont rien su concrétiser, au contraire d'Eysseric, unique buteur du soir. Le podium s'éloigne pour les Phocéens.

Sans l'homme en forme
Avec 12 buts sur les 14 derniers matches, André-Pierre Gignac apparaît comme l'acteur indispensable pour mener l'OM vers le podium, qui est à six points avant la réception de Nice. Sauf que vendredi soir, l'attaquant était suspendu. Anigo s'en est donc remis à un trio offensif composé de Thauvin/Payet/Valbuena pour percer la défense de Nice. Cela a bien fonctionné pendant une vingtaine de minutes, notamment sous les impulsions d'un Payet tout feu, tout flamme. En face, les Aiglons ont bien failli marquer d'entrée, sur une belle frappe de Cvitanich consécutive à une perte de balle d'Ayew après le coup d'envoi. Heureusement pour Mandanda, elle était au dessus. Juste avant la mi-temps, à un moment où l'intensité est retombée, le même Ayew, qui ne s'est pas remis d'un choc avec Genevois à la 35ème, a été remplacé par Khalifa.

Eysseric tombe et transforme
Au retour des vestiaires, suite au changement, Anigo a décidé de transformer son 4-3-3 en 4-2-3-1, qui n'a pas porté ses fruits. Au contraire, ce sont bel et bien les Niçois qui ont trouvé le chemin des filets, sur un coup franc à l'entrée de la surface bien exécuté par Eysseric, victime de la faute qui en est à l'origine (66ème). Alors qu'on s'attendait à un sursaut d'orgueil des Marseillais, la réaction s'est fait attendre jusqu'au coup de sifflet final, synonyme de défaite pour les Phocéens. A noter que l'OGC Nice disputait son 2000ème match en Ligue 1. Le club l'a fêté de la meilleure des manières.

Première défaite à domicile de Marseille sous l'ère Anigo
Depuis que José Anigo a repris les rênes de Marseille, jamais le club n'avait concédé de défaite à domicile. Voilà qui est chose faite. Sauf que les conséquences au classement sont assez catastrophiques pour une équipe visant une troisième place décisive pour disputer le tour préliminaire de Ligue des Champions. Potentiellement, l'OM peut se retrouver à 9 points du podium en cas de victoire du LOSC. Les Aiglons, eux, renouent avec le succès après cinq matches sans victoire, toutes compétitions confondues. Ils ont provisoirement 12 longues d'avance sur le premier relégable.