Dans l'actualité récente

Masque de catcheur : Aubameyang sanctionné par Dortmund ?

Voir le site Téléfoot

Aubameyang buteur contre Schalke 04
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2017-04-03T12:10:56.215Z, mis à jour 2017-04-03T12:13:55.589Z

La vie de Pierre-Emerick Aubameyang au Borussia Dortmund n'est pas un long fleuve tranquille. Sa dernière facétie agace fortement les dirigeants du BVB. Explications.

Samedi, le Borussia Dortmund disputait le fameux derby de la Ruhr à la Veltins-Arena de Schalke 04. Les deux équipes se sont séparées sur un match nul 1-1 qui, comme le veut la formule, ne fait les affaires de personne. Lors de cette rencontre, le buteur vedette du BVB, Pierre-Emerick Aubameyang, s'est illustré en ouvrant la marque. Et la célébration de son but n'a pas été du goût de ses dirigeants…

Un masque de catcheur qui fait débat

En effet, lors de la célébration de son but, Pierre-Emerick Aubameyang s'est emparé d'un masque de catcheur noir orné de deux éclairs orange et l'a enfilé. A l'issue du match, son entraîneur, Thomas Tuchel, n'a pas vu ce geste comme une provocation envers les supporters adverses : « Il n'y avait rien d'arrogant dans cette célébration, c'est un derby».

En revanche, les dirigeants du club y voient une publicité déguisée pour l'équipementier personnel du joueur. Et cela déplaît fortement au patron du club, Hans-Joachim Watzke : « C'est d'une rare bêtise. Cette fois ça va être plus compliqué pour lui ». Précisons que le Borussia Dortmund porte un maillot confectionné par Puma mais que Pierre-Emerick Aubameyang est sous contrat avec Nike, notamment pour ses chaussures.

Si le masque de catcheur du joueur gabonais ne porte le « swoosh », le célèbre logo de Nike, c'est ce même masque que portait PEA lors d'une publicité pour l'équipementier américain ! Puma s'est même fendu d'un communiqué pour appuyer le BVB : « Nous sommes convaincus que le Borussia Dortmund tirera les conséquences correctes de cet incident ».

Mis à l'écart en Ligue des champions

Voilà qui fait beaucoup pour Aubameyang. Car au-delà du fait que le joueur a écopé d'un carton jaune pour sa célébration, il n'en est pas à son premier écart. En novembre dernier, il avait été laissé en tribunes lors du match Dortmund-Sporting Portugal pour être allé fêter l'anniversaire de sa belle-sœur à Milan, l'avant-veille du match.

Le joueur s'était fait pardonner en inscrivant quatre buts lors du match suivant en Bundesliga, face à Hambourg. On lui souhaite de récidiver pour une fois encore, se faire pardonner.

[Téléfoot 15/01] Le Document : CAN 2017 : La folie Aubameyang !]


[Archive : Le premier but d'Aubameyang avec Dortmund]