Mercato : Antoine Griezmann deux fois moins cher en janvier ?

Voir le site Téléfoot

Antoine Griezmann - Atletico Madrid
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-09-03T13:49:26.015Z, mis à jour 2017-09-03T14:25:42.528Z

La presse espagnole nous rapporte un détail important sur le contrat d'Antoine Griezmann : sa clause libératoire passera de 200 à 100 millions d'euros pour les futurs mercatos.

Selon la presse espagnole (Marca et As), la clause libératoire d'Antoine Griezmann sera divisée par deux au mois de janvier prochain. De quoi nourrir les fantasmes d'un départ…

Le problème des clauses libératoires

En Espagne, chez les clubs, on risque de voir le montant des clauses libératoires s'envoler pour ne pas craindre de se retrouver dans la même situation que le FC Barcelone, obligé de céder Neymar pour 222 millions. Sur le papier, la somme paraît astronomique. Elle l'est assurément, mais pas tant que ça au vu du potentiel détenu par le Brésilien. Pour ne pas lâcher sa pépite, il faut donc la blinder.

100 millions

C'est d'ailleurs ce qui a poussé l'Atlético Madrid à augmenter la clause libératoire d'Antoine Griezmann de 100 à 200 millions d'euros lors de sa dernière prolongation. Une bonne manière de calmer les ardeurs des équipes intéressées - Manchester United en tête - alors que le Français entretenait le flou sur son avenir il y a quelques semaines avant de confirmer qu'il allait rester en raison de l'interdiction de recrutement du club espagnol. Mais selon Marca et As, ladite clause libératoire devrait repasser à 100 millions d'euros à compter du mois de janvier.

Une "bonne affaire" ?

100 millions d'euros pour se payer un joueur du talent d'Antoine Griezmann, troisième du dernier classement Ballon d'Or ? Cela paraît être une bonne affaire si l'on se réfère aux mouvements du dernier mercato estival, durant lequel les prix ont flambé. En tout cas, cela ne manquera pas de refaire parler d'un éventuel départ de l'international français, qui a encore marqué avec les Bleus cette semaine. D'autant que les Colchoneros pourront recruter en janvier…