Mercato : Carrasco explique son choix de rejoindre la Chine

Voir le site Téléfoot

YFC ATLETICO
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2018-02-27T10:05:09.080Z, mis à jour 2018-02-27T10:05:10.221Z

Yannick Ferreira Carrasco s'est engagé avec le club chinois du Dalian Yifang. Un choix surprenant mais l'international belge s'est expliqué.

A quelques mois de la Coupe du monde 2018, Yannick Ferreira Carrasco (24 ans) vient de surprendre la planète football en signant un contrat avec le club chinois du Dalian Yifang. Un choix audacieux pour l'international belge surtout qu'il quitte la Liga et un club prestigieux : l'Atlético de Madrid. Mais le Belge s'est expliqué sur ce choix.

Un nouveau challenge

Tout d'abord, le transfert de Yannick Ferreira-Carrasco a été rendu possible par les liens de l'Atlético avec la Chine, le club madrilène étant la propriété d'un groupe chinois. YFC souhaitait également relever un nouveau challenge : "J'ai décidé de quitter l'Atletico pour une démarrer une nouvelle aventure avec le Dalian Yifang. Le projet sportif du groupe Wanda, partenaire de l'Atletico, m'a convaincu. C'est ce qui a motivé ma décision."

Pour le milieu offensif, c'est aussi l'occasion de rejoindre un championnat qui devient de plus en plus important au fil des années : "Le championnat chinois est en plein essor, les conditions de travail y sont excellentes, les infrastructures sont modernes et le niveau de jeu s’améliore saison après saison. Au même titre que Hulk, Lavezzi, Capello et bien sûr mon ami Witsel, je vais contribuer au développement du football dans un pays passionné de sport".

Quid de la Coupe du monde ?

Reste à savoir si ce choix ne va pas empêcher le Diable rouge (22 sélections, 5 buts) de jouer la Coupe du monde 2018 en Russie. Mais YFC comme il l'a assuré dans un communiqué : "Je vais faire les efforts nécessaires pour montrer au sélectionneur que je suis prêt à participer au Mondial en Russie cet été".