Real Madrid: "Mbappé a choisi Paris parce qu'il est né à Paris"

Voir le site Téléfoot

Florentino Perez (Real Madrid)
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-09-08T15:52:01.243Z, mis à jour 2017-09-08T15:52:12.466Z

Dans un entretien fleuve pour la radio Cadena Ser, Florentino Pérez a balayé tous les sujets d'actualité de ce début de saison. Il y est de question de Zidane, de Ronaldo, de Mbappé et de la prochaine prolongation d'Isco...

Florentino Pérez est un président heureux et il a, il est vrai, de nombreuses raisons de l'être. Une quiétude qui transpire dans l'interview accordé au programme El Largero de la radio Cadena Ser dans laquelle il n'a éludé aucun dossier.

Zidane le joueur

"Sa signature en 2001 était stratégique, il était le joueur clé.  Nous avons volontairement dépenser beaucoup d'argent pour l'avoir pour en gagner beaucoup par la suite et assister à un football élégant et précieux.

Zidane l'entraîneur

En ce moment, nous vivons une période que nous n'avons jamais vécu et nous le devoir en partie voire totalement à Zidane. Il est d'une intégrité totale, les joueurs savent que c'est une personne très juste. Il ne m'a jamais demandé une augmentation. Même quand on l'a transféré de la Juventus il ne m'avait pas parlé d'argent."

Mbappé au PSG

"Il a choisi Paris parce qu'il est né à Paris. Nous avons échangé mais je en suis pas sûr que c'était le moment de le transférer maintenant et de déranger l'atmosphère actuelle du vestiaire... Au final, il y a quelque chose de normal que Mbappé qui est de Paris ait l'envie de jouer pour Paris."

Ronaldo et le fisc

"Je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Tout cela est sorti d'une information de A Bola. Comme il n'y avait pas d'autres sujets de conversation cet été cela a pris une ampleur qui nous a dépassé. Il était en colère mais jamais il n'a demandé à partir. Il m'a dit qu'il était très content ici. Depuis, il est parti en vancances et est passé à autre chose. Quand je l'ai revu à Monaco, il m'a dit qu'il était très heureux. Mercredi prochain, il jouera en Ligue des Champions avec toujours le même désir que lorsqu'il a commencé à la jouer."

L'éclosion d'Asensio

"Je ne me souviens pas de sa clause mais il ne quitterait pas Madrid même si elle n'était que de 10 millions car il est très heureux ici. C'est un très bon joueur. Il met des buts impressionnants mais il le fait également à l'entraînement. C'est un joueur fait pour le Real Madrid."

Isco bientôt prolongé

"Isco est venu ici très jeune et il n'a fait que s'améliorer. Ce que nous imaginions à son sujet est en train de se réaliser. Sa prolongation est actée et sera annoncée dans les prochains jours. Si nous l'avions vendu il y a deux ans comme on nous le demandait, on devrait faire face à beaucoup de critiques aujourd'hui."

Le transfert de Neymar

"Je ne sais rien des dessous du transfert. Si le PSG le paye c'est qu'il le vaut. C'est un grand joueur bien évidemment."

Neymar et Mbappé un jour ensemble au Real Madrid ?

"Je ne peux pas prédire l'avenir. Nous avons aujourd'hui une des plus fortes équipes au monde et cela m'évite de penser à autre chose."

Le cas Messi

"Si nous avions réussi à l'avoir dès le départ, je l'aurais signé parce que nous recherchons ce type de joueur. Mais désormais ce n'est plus possible car il est enraciné à Barcelone."

Le départ de Casillas

"Il est parti où il voulait et parce qu'il le voulait. Pour annoncer son départ, il pensait que le meilleur moyen était de lire un document et au final cela a été une catastrophe. Alors je l'ai appelé et je lui ai dit que l'on allait refaire toute cela, devant les trophées qu'il a gagné par exemple. Nous voulions lui offrir un Trophée Bernabeu mais il préfère faire ça une fois qu'il aura pris sa retraite. Le Real est sa maison."