Le mercato cauchemardesque de Mario Balotelli !

Voir le site Téléfoot

error
Par Rafik YOUCEF|Ecrit pour TF1|2016-08-28T14:27:24.794Z, mis à jour 2016-08-28T14:28:10.129Z

À la recherche d’un club, Mario Balotelli est proposé partout par son agent depuis plusieurs semaines. Mais malheureusement pour lui, tous les retours (ou presque) sont… négatifs !

Mario Balotelli vit un été cauchemardesque. Non conservé par le Milan AC à l’issue de son prêt, l’international italien est retourné à Liverpool durant l’intersaison. Sur la Mersey, le natif de Palerme s’est entretenu avec Jürgen Klopp. Quelques jours plus tard, le technicien allemand a expliqué début juillet : «J’ai discuté de cela avec lui. Il n’est pas à un stade de sa carrière où il devrait se battre avec quatre ou cinq joueurs pour une ou deux places. Il y aura un club qui sera heureux d’avoir le nouveau Mario Balotelli». Le début des ennuis pour « Balo ». 


En Italie, Palerme rêve de Balotelli ! 


Désireux de rentrer en Italie pour se faire un nom et récupérer sa place en sélection, Mario Balotelli n’a (pour le moment) pas la cote en Série A. Un seul club serait prêt à accueillir « Super Mario » : Palerme. « Il est né ici et nous le considérons comme un citoyen de Palerme. La ville le recevra les bras ouverts et sera adoré ici. Un joueur comme lui serait un rêve pour nous et il pourrait être un leader de cette équipe », a récemment confié le vice-président palermitain, Guglielmo Micciche. Les autres formations du championnat Italie : la Sampdoria, Sassuolo, le Chievo Vérone ou encore Crotone auraient tous mis fin à la piste menant à Balotelli.


En France, l’OGC Nice hésite…


Qui l’eût cru ? Mario Balotelli proposé en Ligue 1 ! L’attaquant formé à l’Inter Milan aurait offert ses services au FC Nantes, à Bordeaux et à l’OGC Nice. Le président niçois, Jean-Pierre Rivère aurait même rencontré cette semaine Mino Raiola et son poulain pour prendre quelques renseignements. Un rendez-vous qui n’aurait rien donné. Même si samedi soir, le boss du Gym a déclaré au micro de Canal + : « Vous avez le numéro de Balotelli ? Appelez-le et dites-lui qu’on a besoin d’un attaquant à Nice ». Dans le même temps, les Canaris et les Bordelais auraient dit « non » à l’ancien de Manchester City…


À l’étranger, personne n’en veut !


Son représentant aurait également sondé l’Ajax Amsterdam, Manchester United et Besiktas. Celui qui gère également les carrières de Paul Pogba ou en Zlatan Ibrahimovic aurait été sèchement recalé par ces clubs. Mario Balotelli paie sa mauvaise image. Si les présidents se montrent intéressés, les entraîneurs tiennent, à chaque fois, le même discours. «Balotelli ne fait pas partie de mes plans. Je n'ai pas une opinion de lui favorable», avait par exemple expliqué le coach de Besiktas, Senol Gunes. Les coachs craindraient le comportement de l’enfant terrible du football italien !