Mercato - Chelsea : 80 millions pour Lukaku ?

Voir le site Téléfoot

lukaku
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-05-17T15:26:38.421Z, mis à jour 2017-05-17T15:26:39.747Z

Selon Sky Sport Italia, Romelu Lukaku, l'attaquant belge d'Everton, serait la priorité de Chelsea et d'Antonio Conte pour la saison prochaine. Une offre de 80 millions d'euros est évoquée.

Intenable sur le front de l'attaque d'Everton cette saison, Romelu Lukaku suscite les convoitises. Chelsea serait prêt à mettre le prix qu'il faut (80M d'euros?) pour s'attacher ses services.

N'Golo Kanté : "Je m'épanouis à Chelsea"

Lukaku sort de sa meilleure saison

Selon le média transalpin Sky Sport Italia, Chelsea ferait actuellement le forcing pour récupérer l'un de ses anciens protégés en la personne de Romelu Lukaku (à Chelsea de 2011 à 2014). Auteur de vingt-quatre buts cette saison en Premier League et de six passes décisives), l'avant-centre international belge, chef de file de l'équipe d'Everton cette saison, est apparemment parti pour effectuer son grand retour dans la capitale londonienne.

Aller plus vite que Manchester United

Selon nos confrères de Sky Sport Italia, les Blues auraient lancé les discussions avec le Diable Rouge qui se serait d'ores et déjà entretenu avec son compatriote Thibaut Courtois pour prendre la température du côté de Stamford Bridge. Alors que Manchester United serait aussi sur les rangs, le club de Roman Abramovitch serait sur le point d'entrer en phase de négociation officielle avec les Toffees.

Une enveloppe de 80 millions ?

Toujours selon les informations du média italien, les champions d'Angleterre ne devraient pas lésiner sur les moyens pour s'attirer l'un des meilleurs artificiers de la Premier League. Ils évoquent quatre-vingt millions d'euros pour s'attacher ses services alors que le joueur est encore sous contrat jusqu'en juin 2019 avec la formation managée par Ronald Koeman. L'arrivée d'un avant-centre, jugée indispensable par Antonio Conte, permettrait notamment de palier à un éventuel départ de Diego Costa toujours tenté par les salaires mirobolants du championnat chinois.