Dans l'actualité récente

Mercato : Chelsea prêt à faire des folies pour Marquinhos

Voir le site Téléfoot

Marquinhos avec le maillot du PSG en Ligue des Champions
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-08-25T12:38:51.791Z, mis à jour 2016-08-25T13:43:06.004Z

A la recherche d’un défenseur central pour renforcer son équipe, Antonio Conte aurait jeté son dévolu sur Marquinhos. Pour le recruter, Chelsea est prêt à aligner les billets.

Chelsea a déjà disputé deux rencontres de Premier League cette saison avec une constante : un but encaissé lors des deux matches. La défense semble friable et ça ne plaît pas à Antonio Conte. L’entraîneur sort d’une expérience à la tête de la Squadra Azzurra où la défense était justement le point fort de son équipe, tout le contraire de Chelsea. Pour remédier à cette situation, Conte serait à la recherche d’un cador à ce poste. Après avoir essuyé le refus de Bonucci, il viserait désormais Marquinhos.

55M€ pour Marquinhos ?

La priorité pour le secteur défensif de Chelsea se nomme Kalidou Koulibaly. Chelsea aurait proposé 70 millions d’euros pour le Sénégalais, mais le Napoli ne compterait pas s’en séparer. A en croire le Daily Express, l’alternative serait Marquinhos. Les Blues seraient même sur le point d’envoyer une offre de 55 millions d’euros au PSG. Le transfert du Brésilien semble toutefois impossible. Il demeure sous contrat à Paris jusqu’en 2019 et Nasser Al-Khelaïfi a martelé qu’il ne le laisserait pas partir.

Romagnoli en alternative ?

Selon le Corriere Dello Sport, Antonio Conte pourrait alors se rabattre sur Alessio Romagnoli, arrivé à l’AC Milan l’été dernier contre 25 millions d’euros. Pour le recruter, les Blues seraient prêts à en offrir dix de plus, hors bonus. Les Rossoneri n’auraient toutefois aucun intérêt à se séparer de leur pépite. Chelsea viserait alors le défenseur du Torino, Nemanja Maksimovic, également courtisé par le Napoli. Les Partenopei auraient d’ailleurs vu leur offre de 25 millions d’euros refusée par le Torino. Si Chelsea le veut, il devra proposer 30 millions d’euros.