Dans l'actualité récente

Mercato : La Chine s’arrache Payet, Busquets suivrait Guardiola, une offre folle pour Lavezzi

Voir le site Téléfoot

Dimitri Payet   West Ham
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-02-10T09:49:23.631Z, mis à jour 2016-02-10T10:02:15.578Z

Sur le marché des transferts, la Chine continue d’envoyer des folles propositions en Europe. Les clubs de l’Empire du Milieu visent désormais Payet et n’oublient pas Lavezzi.

Ouvert jusqu’au 26 février, le mercato en Chine nous réserve encore quelques surprises. Dimitri Payet et Ezequiel Lavezzi pourraient traverser l’océan Indien dans les prochains jours, tandis que Laurent Blanc a répondu en conférence de presse à la rumeur Ben Arfa.

Une offre conséquente pour Payet en Chine

Auteur d’une solide prestation face à Liverpool en FA Cup mardi soir, Dimitri Payet a délivré la passe décisive à Ogbonna qui a qualifié West Ham dans les dernières secondes de la prolongation. Ses bonnes prestations cette saison ne passent pas inaperçues. Sky Sports affirme qu’un club chinois est prêt à tout pour attirer le Français dans son escarcelle. Ce club de l’Empire du Milieu, dont le nom n'a pas fuité, proposerait alors 48,6 millions d’euros aux Hammers pour le milieu de terrain offensif. Quant au joueur, il pourrait toucher près de 173 000 euros net par semaine. Face à l’ampleur de la rumeur, Dimitri Payet a été obligé de démentir sur Twitter. Selon L’Equipe, il pourrait prolonger son bail d’une saison à West Ham avec une revalorisation salariale à la clé.





Un salaire de 15 millions d’euros pour Lavezzi ?

Courtisé par plusieurs clubs chinois, Ezequiel Lavezzi semble avoir l’embarras du choix. Alors que Shanghai Shenhua proposait de lui doubler son salaire et lui offrir 10 millions d’euros par saison, le Hebei China Fortune vient d’entrer dans la danse. Le club qui a recruté Gervinho, Mbia et Kakuta proposerait 15 millions d’euros par an à l’Argentin du PSG. L’Equipe explique que Lavezzi préférerait toutefois rejoindre Shanghai. Son transfert pourrait avoir lieu après le match aller de Ligue des Champions face à Chelsea.

Laurent Blanc répond à Hatem Ben Arfa

En début de semaine, Hatem Ben Arfa expliquait que la porte restait ouverte pour une arrivée au Paris Saint-Germain. Interrogé en conférence de presse mardi, Laurent Blanc a rétorqué au prodige de l’OGC Nice : « C’est un footballeur que j’aime, on est obligés car il réussit des gestes et des actions incroyables. Ceux qui aiment le football sont obligés d’aimer ça. Après, le garçon, l’homme, c’est un peu plus difficile… Mais tous les bons joueurs peuvent nous intéresser au PSG, c’est un message que je délivre à lui comme à d’autres. » Laurent Blanc connait bien Hatem Ben Arfa puisqu’il l’a déjà sélectionné en Equipe de France. En 2010, c’est d’ailleurs le joueur de Nice qui avait marqué le premier but des Bleus sous Laurent Blanc.

L’entraîneur du PSG a également profité de cette conférence de presse pour se confier sur le mercato estival de son équipe : « On espère tous qu’on approchera des joueurs de talent, ou que ceux-ci nous appelleront. On sera toujours attentifs aux joueurs de talent. On ne les prendra pas tous, sinon c’est ingérable d’avoir trop de joueurs de talent… Une équipe, ce n’est pas que ça. Il faut aussi des joueurs de devoir. Il y a un amalgame à réussir. »

20 millions d’euros pour Boufal

Auteur d’une première moitié de saison réussie, Sofiane Boufal attirerait les convoitises, notamment de l’Inter Milan, la Juventus et plusieurs clubs anglais. Le LOSC le sait bien et ne compte pas brader sa pépite. Le directeur sportif des Dogues, Jean-Michel Vandamme s’est confié à Calciomercato : « Il coûte au minimum 20 millions d’euros. » 


Busquets au PSG ?

Mundo Deportivo expliquait mardi que le PSG était prêt à mettre 100 millions d’euros sur Sergio Busquets. Le joueur est-il intéressé par le club de la capitale ? Interrogé par ESPN, le milieu du FC Barcelone s’est confié : « Je me suis toujours dit que deux personnes pourraient me faire quitter le Barça. La première, c'est ma femme, et aujourd'hui, elle se sent bien ici, a confié l'international espagnol. Et la seconde ? C'est Guardiola. » S’il part, il pourrait donc rejoindre Guardiola à Manchester City.