Dans l'actualité récente

Mercato : le Niçois Saïd Benrahma prêt à s’en aller

Voir le site Téléfoot

Said Benrahma   OGC Nice
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-12-15T11:04:01.401Z, mis à jour 2016-12-15T11:07:09.694Z

Encore jamais aligné cette saison par Lucien Favre, le jeune attaquant algérien veut du temps du jeu. Si le ciel ne se dégage pas chez les Aiglons, Benrahma pourrait répondre favorablement aux clubs qui le sollicitent selon nos informations.

Alors que la trêve hivernale se profile doucement, l’OGC Nice tient bon en tête de la Ligue 1 devant le voisin monégasque et le champion en titre Paris. Ses attaquants titulaires, Alassane Plea et bien sûr Mario Balotelli, sont à la fête depuis le mois d’août. Mais au milieu de ce beau tableau, certains joueurs rongent leur frein. C’est le cas de Saïd Benrahma.

Jouer ou s'en aller

A 21 ans, le jeune international algérien n’a encore disputé aucune minute depuis le début de la saison. Il n'était même pas dans le groupe qui s'est incliné jeudi 14 septembre à Bordeaux en 8es de finale de la Coupe de la Ligue (3-2). Une situation frustrante pour l’attaquant, auteur de quelques apparitions prometteuses la saison dernière sous les ordres de Claude Puel. Évoluer avec la CFA ne le satisfait pas et il veut que ça change rapidement. Barré par une forte concurrence à Nice, Saïd Benrahma songe à s'exiler selon nos informations.

Deux pistes en France et une en Espagne

Sous contrat jusqu'au 30 juin 2018, le buteur est prêt à quitter Nice s'il le faut. Il avait déjà été prêté pour une durée de six mois à Angers en janvier dernier. Cette fois, Saïd Benrahma pourrait quitter le club azuréen où il a achevé sa formation et fait ses premiers pas chez les professionnels. Selon nos informations, deux clubs français sont intéressés par son profil : l'En Avant Guingamp et le Sporting Club de Bastia. A l'étranger, le Betis Séville garde aussi un oeil sur le Fennec. Reste à savoir quel sera son choix.