Mercato : Debuchy intéressé par l’OM, la Chine sur Turan, Martial ne quittera pas Manchester United

Voir le site Téléfoot

RTSUM0K
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-12-29T10:11:54.526Z, mis à jour 2016-12-29T10:16:42.108Z

Dimanche, le mercato hivernal ouvrira officiellement ses portes. En attendant, les rumeurs se multiplient. Mathieu Debuchy pourrait bien rejoindre l’Olympique de Marseille tandis que la Chine ferait les yeux doux à Arda Turan.

Carlos Tévez s’est officiellement engagé au Shanghai Shenhua avec un salaire mirobolant à la clé. Dans le sillage du transfert de l’Apache, d’autres pourraient être officialisés dans les prochains jours. En attendant, petit tour d’horizon des rumeurs de ce jeudi : un intérêt de Debuchy pour l’OM, la Chine fonce sur Arda Turan, Martial ne quittera pas Manchester United cet hiver.

Debuchy, direction l’OM ?

Mis au placard par Arsène Wenger à Arsenal (16 minutes disputées cette saison), Mathieu Debuchy est à la recherche d’une porte de sortie cet hiver. L’ancien joueur de Bordeaux s’est confié à L’Equipe. Il semble être intéressé par le projet sportif de l’Olympique de Marseille : « Honnêtement, je ne sais pas où ça en est. J’ai dit à mes agents de ne revenir vers moi que s’il y avait quelque chose de concret. Après, Marseille, ça reste Marseille. Même si les résultats ont été un peu difficiles, ça reste l’un des plus gros clubs de L1. En plus, il y a un beau projet qui est en train de se mettre en place avec un coach que je connais bien. » Rudi Garcia l’avait entraîné au LOSC, de 2008 à 2013.

Pas de bon de sortie pour Martial

En feu la saison passée, Anthony Martial connait une première moitié d’exercice plus compliquée. Le Français n’a été titularisé qu’à sept reprises en Premier League pour un but inscrit. Il n’en fallait pas plus pour voir germer quelques rumeurs de transfert à son égard. Le FC Séville serait prêt à accueillir l’attaquant cet hiver. Si son agent, Philippe Lamboley a confirmé l’offre, Manchester United ne compterait pas le laisser partir. Selon The Times, José Mourinho s’opposerait à son départ.


Une folie pour Arda Turan ?

Après Carlos Tévez, un autre grand joueur pourrait faire ses valises direction la Chine. Selon Fanatik, Guangzhou Evergrande serait prêt à recruter Arda Turan cet hiver. Pour convaincre le joueur, les dirigeants du club chinois lui proposeraient un contrat de trois saisons à 50 millions d’euros. Déjà intéressé par le joueur turc cet été, l’état-major de Guangzhou s’était heurté au refus du FC Barcelone.

Evra sur le départ ?

A 35 ans, Patrice Evra n’est plus le premier choix de Max Allegri pour le couloir gauche de la Juventus Turin, barré par la concurrence d’Alex Sandro. Le Français n’a été titularisé qu’à trois reprises en Serie A pour six apparitions au total en championnat, plus six autres en Ligue des Champions. Selon La Stampa, le latéral gauche étudierait de près la possibilité d’un retour en Premier League.

Las Palmas toujours intéressé par Jesé

Jesé n’a pas réussi son intégration au Paris Saint-Germain et pourrait quitter le club cet hiver. Las Palmas serait particulièrement intéressé par son profil. Le président du club, Miguel Angel Ramirez, s’est confié au journal La Provincia. Recruter l’ailier ne sera pas une sinécure : « Nous le voulons vraiment. Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais Liverpool, Milan et la Roma veulent Jesé et sont prêts à payer ce qu’il coûte. Nous, non. Mais nous avons autre chose. »

Iniesta envisage sa retraite au FC Barcelone

A 32 ans, et même s’il joue moins qu’avant, Andrés Iniesta est toujours un élément essentiel du FC Barcelone. Sous contrat en Catalogne jusqu’en 2018, le milieu de terrain se voit prendre sa retraite aux côtés de Lionel Messi, Neymar et consorts. L’Espagnol s’est confié sur le site de son club : « Quand tu commences et que tout est nouveau, tu ne sais jamais ce qu’il peut arriver. Mais au fur et à mesure que ça avance, tu as toujours l’espoir de prendre ta retraite ici. J’avais l’objectif en arrivant de réussir au Barça. Et tant que je n’y étais pas parvenu, je n’étais pas satisfait. Il y a eu des moments compliqués durant lesquels je préférais jouer dix minutes ici que plus dans une autre équipe. Ça m’a amené à viser d’autres objectifs. »