Dans l'actualité récente

Mercato FC Barcelone : Arda Turan, les dessous d’un transfert insolite

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-07-07T10:01:26.479Z, mis à jour 2015-07-07T10:18:37.205Z

Lundi, Arda Turan s’est officiellement engagé avec le FC Barcelone dans un transfert surprenant et insolite. Que va-t-il faire chez les Catalans ?

Evoqué depuis quelques jours, le transfert d’Arda Turan de l’Atlético Madrid vers le FC Barcelone est désormais officiel. A 28 ans, le Turc franchit un nouveau palier dans sa carrière, et signe dans la plus grosse écurie au monde. Pourtant, il va devoir ronger son frein et attendre janvier pour débuter sous ses nouvelles couleurs. A moins qu’il n’endosse jamais le maillot à la Senyera.

Arda Turan privé de jeu jusqu’en 2016

C’est officiel, Arda Turan s’est engagé au FC Barcelone lundi. Après quatre ans de bons services à l’Atlético Madrid, le Turc s’offre un nouveau challenge. Pour l’attirer, le Barça a déboursé 34 millions d’euros plus sept en bonus. Turan a lui signé pour cinq saisons, jusqu’en 2020.



Seul problème dans le dossier, Arda Turan ne pourra pas jouer sous ses nouvelles couleurs avant janvier 2016. Et pour cause, le FC Barcelone a interdiction d’inscrire des nouveaux joueurs dans son effectif jusqu’à cette date-là. Le club catalan peut en revanche recruter. Le mois dernier, la bande à Luis Enrique avait signé Aleix Vidal, le latéral droit de Séville. Arda Turan devra donc prendre son mal en patience.

Une clause insolite

Il n’est pourtant pas dit que le Turc débute un jour avec le FC Barcelone. Et pour cause, une clause assez insolite a été inscrite dans son contrat : « Le FC Barcelone et l’Atlético Madrid ont conclu un accord pour le transfert d’Arda Turan dans le club catalan. Le FC Barcelone se réserve le droit de vendre le joueur jusqu’au 20 Juillet. (...) L’entente de ce transfert comprend une option de vente à l’Atlético Madrid pour le montant fixe de la transaction moins 10% pour la prime d’option. Cette option peut être exercée par le FC Barcelone jusqu’au 20 juillet », explique le club catalan dans un communiqué.

Le club catalan est en ce moment en train d’organiser l’élection de son nouveau président. Si le prochain homme fort du Barça, qui sera nommé par les socios le 18 juillet, ne souhaite pas conserver Arda Turan dans l’effectif, il peut donc le revendre à l’Atlético Madrid. Dans l’affaire, le FCB perdrait alors 3,4 millions d’euros.

Le Barça prépare son futur

En concurrence avec le PSG, Arsenal et Chelsea, le FC Barcelone s’est donc dépêché de signer Arda Turan. Après le départ de Xavi, Luis Enrique avait besoin de renforcer son entrejeu. Avec le Turc, il a déniché un joueur capable d’évoluer aussi bien au milieu de terrain, que sur un côté en attaque. Un profil qui rappelle étrangement celui d’Andrès Iniesta. A 31 ans, l’Espagnol ne restera pas éternellement en Catalogne. Arda Turan prendra-t-il la relève ?