Dans l'actualité récente

Mercato FC Barcelone : Le PSG songerait à recruter Xavi

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-05-26T11:14:30.341Z, mis à jour 2015-05-26T11:21:54.355Z

Après avoir annoncé son départ du FC Barcelone et son arrivée à Al Sadd, au Qatar, Xavi pourrait finalement rejoindre le PSG cet été. Nasser Al-Khelaïfi souhaiterait le recruter en prêt.

Après 24 années de service au FC Barcelone,<u> Xavi a annoncé jeudi dernier son départ de la Catalogne</u>. L’Espagnol a paraphé un contrat de deux saisons à Al Sadd, mais pourrait, avant de s’y rendre, faire une pige au PSG. Selon Le Parisien, Nasser Al-Khelaïfi penserait à le recruter, pour apporter de l’expérience au groupe parisien.

Xavi vers le PSG ?

Selon Le Parisien, Xavi Hernandez pourrait rejoindre le Paris-Saint Germain cet été, avant de rejoindre le Qatar et Al Sadd en fin de saison prochaine. Nasser Al-Khelaïfi, le président du club francilien, aurait jeté son dévolu sur l’Espagnol, car il apporterait une expérience précieuse à l’équipe de Laurent Blanc. Le joueur a en effet remporté la Ligue des Champions à trois reprises.

Pourquoi ce transfert est possible ?

Quelques jours seulement après avoir annoncé son départ du Barça, et la signature d’un contrat de deux ans à Al Sadd, il serait surprenant de voir Xavi passer par Paris. Pourtant, ce transfert est loin d’être impossible.



Fortement limité par le fair-play financier dans son recrutement, le Paris-Saint Germain doit recruter de manière intelligente, et à moindre coût. S’il a déjà signé au Qatar, Xavi pourrait venir en prêt au PSG, à la manière de ce qu’a fait Franck Lampard à Manchester City, prêté par New York. Nasser Al-Khelaïfi n’aurait alors pas grand-chose à débourser, car le salaire du joueur – dix millions d’euros -  pourrait être pris en charge par le club qatarien. D’autant que le club d’Al Sadd appartient au frère de l’émir du Qatar, Tamin bin Hamad al-Than, qui n’est autre que le propriétaire du PSG.



Pour le faire venir, Paris n’aurait alors pas d’indemnité de transfert à verser à Al Sadd. La masse salariale du club de la capitale n’augmenterait pas non plus, car son salaire serait pris en charge par le club qatarien.