Dans l'actualité récente

Mercato : Guardiola à Manchester City pour 25 millions d'euros par an ?

Voir le site Téléfoot

Pep Guardiola - Bayern Munich
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-12-25T11:48:48.199Z, mis à jour 2015-12-25T11:49:37.265Z

D'après la presse allemande, le champion d'Angleterre 2014 proposerait un pont d'or au futur ex-entraîneur du Bayern Munich, ce qui ferait de ce dernier le technicien le mieux payé de l'histoire du foot.

C'était dans l'air depuis un certain temps et le Bayern Munich a officialisé la nouvelle le 20 décembre dernier : à la fin de la saison, Pep Guardiola quittera le Bayern Munich, remplacé par Carlo Ancelotti. De quoi alimenter les tabloïds sportifs qui envoient l'ex-coach du FC Barcelone en Angleterre, plus particulièrement à Manchester City où un pont d'or lui serait offert.

Top 10 : Les meilleurs entraîneurs du 21ème siècle


L'entraîneur le mieux payé de l'histoire ?

Selon les informations publiées par nos confrères de Bild, le technicien catalan va signer un contrat de trois ans très juteux en faveur des Citizens, succédant à Manuel Pellegrini qui est pourtant lié au quadruple champion anglais jusqu'en 2017. Le salaire qui lui est proposé ? 25 millions d'euros par an. Avec de tels émoluments, l'ancien joueur Blaugrana (re)deviendrait tout simplement l'entraîneur le mieux payé au monde (et même de l'histoire), récupérant cette place à un certain José Mourinho et ses 18 millions d'euros par an (dont six provenant de divers contrats publicitaires) selon un classement paru dans France Football au printemps dernier.


Un bon bilan comptable au Bayern

Arrivé au Bayern en 2013, Pep Guardiola aura donc tenu trois saisons sur le banc de l'un des plus grands clubs de l'histoire. Si son bilan est plus qu'honorable avec deux titres en Bundesliga (le troisième n'est qu'une formalité, tant les Bavarois écrasent la concurrence outre-Rhin), une coupe d'Allemagne, une Supercoupe d'Europe et un Mondial des clubs, le natif de Santpedor (Catalogne) n'a pas encore réussi à remporter la Ligue des champions avec le Bayern et tentera de remplir cet objectif lors des prochains mois. Un défi qu'il avait relevé avec brio lors qu'il entraînait le Barça où il avait notamment remporté la plus prestigieuse des compétitions européennes à deux reprises.


Reste à savoir si le futur ex-coach du Bayern prendra bien place sur le banc de City, même si la tendance va fortement en ce sens, promettant un derby mancunien électrique avec United qui pourrait très prochainement accueillir José Mourinho, licencié par Chelsea. A moins que le Real Madrid n'accueille le Portugais, relançant de plus bel la valse des entraîneurs.

Premier League : Mourinho, les dessous d’un départ