Mercato : Imbula file à Stocke City, Tasci signe au Bayern Munich, Cheryshev s’en va à Valence

mercato-imbula-file-a-stocke-city-tasci-signe-bayern-munich-cheryshev-s-va-a-valence-3328234
Un mois après son ouverture, le mercato a fermé ses portes lundi soir. L’occasion pour nous de revenir sur une dernière journée mouvementée en Europe.



Seydou Doumbia a finalement trouvé une porte de sortie. Un temps courtisé par l’Olympique de Marseille, l’Ivoirien a été prêté avec option d’achat par l’AS Roma à Newcastle. L’attaquant avait déjà été prêté en début de saison au CSKA Moscou, avec qui il a inscrit cinq buts en 13 matches de championnat.

De son côté, Everton n’a pas hésité à débourser 18 millions d’euros pour recruter Oumar Niassé, l’attaquant du Lokomotiv Moscou. Cette saison, le Sénégalais a marqué 13 buts en 23 matches avec le club russe.

Le club de deuxième division anglaise, Chartlon, s’est renforcé avec des joueurs bien connus en France. Arsenal a décidé de prêter Yaya Sanogo jusqu’à la fin de la saison aux Addicks. L’attaquant jouait actuellement à l’Ajax en prêt, mais n’a pas convaincu. Rod Fanni, prêté par Al-Arabi, prend la même direction que son compatriote.

Le Bayern Munich attire Serdar Tasci

Les clubs allemands n’ont pas fait de folies lors de ce mercato hivernal. Le Bayern Munich souhaitait trouver un remplaçant à Benatia, Martinez et Boateng, blessés, c’est désormais chose faite. Serdar Tasci quitte le Spartak Moscou en prêt et rejoint la Bavière jusqu’à la fin de la saison. Le club de Franck Ribéry dispose d’une option d’achat de dix millions d’euros.

Denis Cheryshev quitte le Real Madrid

Prêté à Villarreal la saison dernière, Denis Cheryshev avait regagné le Real Madrid cet été. A la Maison Blanche, le Russe ne s’est jamais imposé, avec deux matches de Liga disputés. En manque de temps de jeu, il a pris la direction du FC Valence en prêt. A Madrid, les supporteurs ne retiendront donc de lui que l’élimination des Merengue en Coupe du Roi sur tapis vert, en partie de sa faute.

Marco Verratti se voit rester à Paris

Pisté par tous les grands clubs européens dont le FC Barcelone, Marco Verratti pourrait bien rester encore longtemps au Paris-Saint Germain. Débarqué dans le club de la capitale en 2012, l’Italien est sous contrat jusqu’en 2019, mais n’exclut pas de prolonger. Il s’est confié à L’Equipe Enquête : «Je n’aime pas changer d’équipe. Je suis très bien ici alors je ne pense pas à changer, je ne regarde pas ce qu’il se passe ailleurs. Après, il peut se passer beaucoup de choses mais j’aimerais rester ici. Je suis bien ici, je ne sais pas ce que je trouverais ailleurs.» Le joueur envisage même la possibilité de rester au PSG jusqu’à ses 35 ans : « Si le club garde la même ambition, et s’il veut que je reste, alors oui, il n’y a pas de problème. »


News associées