Dans l'actualité récente

Mercato : la Juventus Turin est prête à tout pour Alexis Sanchez

Voir le site Téléfoot

Alexis Sanchez - Arsenal Dortmund
Par Nicolas SCHIAVI|Ecrit pour TF1|2016-09-17T09:01:14.539Z, mis à jour 2016-09-17T09:01:15.749Z

Le champion d'Italie rêve d'enrôler le joueur d'Arsenal et serait prêt à inclure Mario Mandzukic dans l'opération pour finaliser le dossier.

Grand acteur du mercato 2016, la Juve prépare déjà le prochain marché des transferts. La nouvelle cible des dirigeants de la Vieille Dame se nomme Alexis Sanchez, l'international chilien qui joue pour Arsenal depuis 2014. Les Bianconeri préparent une offre peu commune pour s'attacher ses services.

Mandzukic + une somme d'argent

Cet été, le champion de Serie A a frappé fort, autant sur les départs que sur les arrivées. En vendant Paul Pogba à Manchester United pour 110 millions d'euros, Roberto Pereyra pour 13 millions à Watford et Alvaro Morata pour 30 millions au Real Madrid, le club italien a pu notamment compter sur les renforts de Gonzalo Higuain (90M), Miralem Pjanic (32M) et Marko Pjaca (23M). Et visiblement, les dirigeants turinois anticipent d'ores et déjà le prochain mercato.

La Juve a jeté son dévolu sur Alexis Sanchez, l'attaquant des Gunners arrivé du FC Barcelone en 2014 pour 26 millions d'euros (plus bonus). L'ailier polyvalent est une valeur sûre du football européen et a déjà marqué 44 buts en 98 matchs joués avec Arsenal. D'après CalcioMercatoWeb, les Turinois  seraient prêts à inclure Mario Mandzukic en plus d'une contrepartie financière pour convaincre le club dirigé par Arsène Wenger de lâcher sa star. L'Alsacien a apparemment toujours apprécié l'attaquant croate de 30 ans, le plus souvent relégué sur le banc par Massimiliano Allegri.

En attente d'une prolongation

Si le deal pourrait donc satisfaire les deux partis, Alexis Sanchez est actuellement en pleine négociations pour prolonger avec le club londonien. Son contrat court jusqu'en juin 2018 et le Chilien se verrait bien prolonger l'aventure en Angleterre malgré des exigences salariales qui sont pour l'instant un sérieux frein au dossier. La Juventus parviendra-t-elle à profiter de cette mésentente pour tenter officiellement sa chance l'année prochaine ?