Mercato : L’Eldorado chinois prend de plus en plus forme

Voir le site Téléfoot

error
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-03-01T15:15:27.383Z, mis à jour 2018-03-01T16:21:59.576Z

Avec Carrasco et Gaitan qui rejoignent Dalian Yifang, le championnat chinois gagne deux très bons joueurs. L’occasion de faire le point sur le Mercato et les étrangers dans ce championnat.

Les départs des deux Colchoneros a un peu surpris cette semaine. Le Belge Yannick Carrasco qui avait pris part à 17 rencontres de Liga cette saison  (contre 35 l’an passé) s’est dit séduit par le projet de son nouveau club, champion de Jia League et donc juste promu en Super League (l’équivalent de la première division chinoise). Avec Gaitan, ils intègrent un championnat où présents de nombreux anciens talents du Vieux Continent.


La connexion Liga – Super League

L’une des grosses surprises du Mercato hivernal a été la signature de Cédric Bakambu pour le club chinois du Beijing Guoan. Le Congolais qui avait inscrit 9 buts en 15 matches en Liga était l’une des bonnes sensations du championnat espagnol, mais l’ancien Sochalien n’a pas résisté aux sirènes du championnat chinois.

Mascherano qui n’était plus titulaire du côté du FC Barcelone a aussi quitté la Liga pour la Super League, preuve que malgré l’intérêt de jouer les premiers rôles en Espagne et en Europe, les équipes chinoises attirent à coup de millions les joueurs de Liga comme Juan Cala qui quitte Getafe pour Henan Jianye après 20 matches cette saison avec son club dans le championnat espagnol.




Jackson Martinez, le contre-exemple

Au-delà des anciens joueurs du de Liga, la Chine attire aussi de bons joueurs ayant fait leurs preuves dans différents championnats européens. Ces derniers jours, en plus des deux anciens éléments de l’Atletico, Richmond Boakye quitte aussi l’Europe et l’Etoile Rouge de Belgrade pour signer au Jiangsu Suning, tout comme Le Portugais Orlanda Sa qui évoluait au Standard Liège pour évoluer avec Henan Jianye.

Aux côtés du Français Anthony Modeste, des Brésiliens Hulk, Alexandre Pato ou Oscar, du Belge Witsel, ou encore du Nigérian John Obi Mikel, ces nouveaux joueurs vont découvrir le championnat chinois qui compte plus de 40 joueurs étrangers. Il n’y aura pas néanmoins Jackson Martinez qui avait rejoint le club de Guangzhou Evergrande en 2016 en provenance de l’Atletico Madrid mais qu’une blessure à la cheville handicape depuis son arrivée en Chine. Ce jeudi 1er mars l'international colombien a résilié son contrat avec son club avec lequel il n’avait joué que 10 matches, le dernier remontant à octobre 2016.


en savoir plus : Equipe de Colombie de Football