Dans l'actualité récente

Mercato : L’OM sur Abdennour, Fenerbahçe toujours intéressé par Ben Arfa, Jesé vers la Roma

Voir le site Téléfoot

Hatem Ben Arfa   PSG
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-12-05T10:19:05.432Z, mis à jour 2016-12-05T10:37:10.446Z

Dans 25 jours, le mercato hivernal ouvrira ses portes. Les clubs profitent du temps qui leur reste pour affiner leur liste de recrues potentielles. L’Olympique de Marseille s’intéresserait désormais à Aymen Abdennour tandis que le Paris Saint-Germain pourrait vendre cet hiver Hatem Ben Arfa et Jesé.

A la mi-saison, dans quelques jours maintenant, les premiers bilans tomberont. S’il est l’auteur d’une première moitié d’exercice de bonne facture, le PSG sera probablement critiqué pour son mercato estival, qui n’aura pas su renforcer l’équipe. Un petit bouleversement pourrait bien avoir lieu dans l’effectif du club de la capitale cet hiver si l’on en croit les dernières rumeurs…

Ben Arfa et Jesé out cet hiver ?

Débarqué au Paris Saint-Germain cet été, Unai Emery n’a pour le moment offert que très peu de temps de jeu à Hatem Ben Arfa et Jesé, également arrivés dans la capitale courant août. Le Français n’a été titularisé que quatre fois en Ligue 1 pour 13 apparitions au total et n’a jamais su se montrer indispensable malgré de bonnes prestations sur ses dernières rencontres. Remplaçant quand tous les titulaires sont là, l’ancien joueur de l’OL pourrait changer d’air cet hiver selon Mundo Deportivo. Courant octobre, les médias turc annonçaient l'intérêt du Fener pour l'ailier françaisFenerbahçe suivrait toujours avec attention Hatem Ben Arfa.  

L’intégration de Jesé au PSG n’est pas plus réussie que celle d’Hatem Ben Arfa. L’Espagnol n’a été titularisé qu’une seule fois en Ligue 1 pour huit entrées en jeu. En queue de classement dans la hiérarchie des attaquants, l’ancien joueur du Real Madrid attiserait les convoitises de l’AS Roma selon La Reppublica. En janvier, Mohamed Salah s’envolera au Gabon pour la CAN, tandis que Juan Iturbe pourrait être vendu au mercato. Luciano Spalletti souhaiterait combler ces vides et aurait jeté son dévolu sur le Parisien.

Abdennour dans le viseur de l’OM ?

Depuis l’arrivée d’Andoni Zubizarreta et de Rudi Garcia à l’OM, plusieurs pistes sont évoquées pour renforcer l’équipe au mercato hivernal. Après Manolo Gabbiadini, c’est au tour d’Aymen Abdennour d’être au cœur des rumeurs phocéennes. Selon L’Equipe, l’ancien joueur de Toulouse et de l’AS Monaco serait courtisé par l’état-major olympien pour venir garnir l’effectif cet hiver. Ecarté par Prandelli à Valence, le Tunisien n’a disputé que sept matches de Liga cette saison. Seul problème pour l’OM, il disputera la CAN cet hiver.

Une bataille Real Madrid-PSG pour Lloris ?

Lors de la défaite 3-0 face à Montpellier samedi, Alphonse Aréola s’est montré très friable dans la cage parisienne. Avec les envies d’ailleurs de Kevin Trapp et le prêt calvaire de Salvatore Sirigu à Séville, le PSG pourrait bientôt se retrouver en pénurie de gardiens. Unai Emery aurait alors des vues sur Hugo Lloris selon The Sun. Sous contrat jusqu’en 2019 avec Tottenham, le Français tarde à prolonger son contrat, ce qui susciterait l’intérêt de Paris mais également du Real Madrid. En cas de départ du capitaine des Bleus, les Spurs auraient déjà trouvé son remplaçant : Jordan Pickford, la muraille de Sunderland.    

Belotti prolonge au Torino

Véritable révélation du début de saison en Serie A, Andrea Belotti a déjà inscrit la bagatelle de dix buts en championnat avec le Torino. Jeune (22 ans), habile de la tête et des deux pieds, l’attaquant compte déjà cinq sélections avec l’Italie et émarge à trois buts. Son bon début de saison n’a pas laissé de marbre les plus grosses écuries européennes et Manchester United serait disposé à sortir le chéquier pour le recruter cet hiver. Soucieux de ne pas vendre leur prodige pour une bouchée de pain, les dirigeants du Toro ont pris leur disposition : Andrea Belotti a prolongé son contrat jusqu’en 2021 avec une clause libératoire de 100 millions d’euros. Et pour ne pas renforcer la concurrence, celle-ci ne pourra être activée que par un club étranger.