Mercato : Leonardo Jardim, l'homme des plus-values

Champion de France avec l'ASM, Leonardo Jardim a prouvé l'an dernier tout son talent. En cette période de mercato, une autre facette de l'entraîneur ressort, tout ce qu'il touche se convertit en or...

Savez-vous quel est le point commun entre Jan Oblak, Eric Dier, Ruben Semedo, Benjamin Mendy Bernardo Silva et Anthony Martial ? Bravo si vous avez trouvé que ce sont tous de talentueux joueurs de football qui ont été entraînés par Leonardo Jardim ! Mais ils partagent une autre similitude, leur côte a explosé après avoir joué dans une équipe gérée par le technicien portugais.



Des joueurs revendus entre 4 et 16 fois le prix de leur valeur initiale !

L'ASM s'est spécialisée ces dernières saisons dans l'éclosion de jeunes joueurs sur la scène internationale à l'instar de Kylian Mbappé, Thomas Lemar, Bernardo Silva, Benjamin Mendy ou encore Tiémoué Bakayoko. Pour les Français cités, ils ont découverts la sélection nationale alors qu'ils évoluaient sous les ordres de Jardim, tout sauf une coïncidence. Car l'entraîneur sait sublimer ses joueurs. Regardez Falcao, en difficulté en Premier League et de nouveau brillant à Monaco depuis son retour en Principauté.

Du coup, il en résulte que ceux qui quittent Jardim pour être transférés ailleurs rapportent une sacrée plus-value ! ! . Même chose pour , soit 16 fois sa valeur initiale ! Le constat est le même pour


Jardim, la bonne affaire comptable de l'AS Monaco

. Mais cette réalité, si elle s'est largement vérifiée avec le club de la Principauté ces deux dernières années, est propre au parcours de Leonardo Jardim. Semedo passé sous ses ordres au Sporting vient d'être recruté par Villareal pour 14 millions alors qu'il n'en valait qu'1 au Portugal. Le Slovène Jan Oblak, l'un des meilleurs gardiens d'Europe en ce moment, voit sa valeur estimée à 40 millions sur le marché des transferts alors qu'à ses débuts à Beria avec le technicien portugais, elle était estimée à seulement 750 000 euros.

Même constat pour Eric Dier pour qui il faudrait débourser un peu moins de 30 millions pour l'acquérir alors qu'à son arrivée au Sporting, il n'en fallait qu'à peine 2. Voilà donc la force de Jardim. Si l'on met de côté les chiffres, il est facile de comprendre que ses joueurs se développent à la perfection et atteignent des sommets sous sa direction.

Lorsque l'on voit les sommes déboursées aujourd'hui, l'on peut se dire que le marché des transferts s’est peut-être affolé, ce qui expliquerait aussi ces plus-values. Mais finalement si les plus grands clubs européens sont prêts à mettre autant d'argent sur les pépites de l'AS Monaco comme Thomas Lemar, ou Kylian Mbappé, Jardim n'y est surement pas étranger. Et c'est le département comptabilité de l'AS Monaco qui doit être ravi...




Vidéos associées

News associées