Dans l'actualité récente

Mercato : Lyon sur Evra, Lloris reste à Tottenham, Fonte signe à West Ham

Voir le site Téléfoot

Evra France Russie
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-01-21T10:37:22.322Z, mis à jour 2017-01-21T10:37:23.431Z

Lyon pourrait accueillir prochainement Patrice Evra tandis que Lloris a affirmé son envie de rester à Tottenham.

Quelles sont les dernières tendances du mercato ? On parle beaucoup d’un éventuel retour d’Evra en Ligue 1.

Lyon sur Evra…

Le mercato de l’Olympique Lyonnais a bel et bien commencé. Lors de la présentation de Memphis Depay, Jean-Michel Aulas a évoqué un « grand latéral gauche ». Selon les informations de l’Equipe, il s’agit ni plus ni moins que de Patrice Evra. En manque de temps de jeu à la Juventus Turin, le défenseur passé par Monaco pourrait donc retourner en Ligue 1 même s’il préférerait retrouver la Premier League, où il a brillé avec Manchester United. Crystal Palace semble avoir une longueur d’avance sur le dossier mais l’intérêt partagé par les deux parties est bel et bien réel.

Baromètre Téléfoot : 50 % de chances de voir Evra à Lyon
C’est peut-être l’aspect financier qui décidera du retour de Patrice Evra en France. La Premier League a plus à lui offrir de ce côté-là. Mais son amour pour la France, la Ligue 1 et Jean-Michel Aulas est un argument de poids pour le voir signer à l’OL.

… Tolisso en monnaie d’échange ?

Dans le dossier Patrice Evra, les dirigeants de l’Olympique Lyonnais avanceront peut-être l’argument Corentin Tolisso, pisté par la Vieille Dame depuis des lustres. Si un départ est peu probable d’ici fin janvier, un accord de principe pourrait être trouvé très bientôt, facilitant les négociations pour le latéral gauche et arrangeant les situations de tout le monde.

Baromètre Téléfoot : 20 % de chances de voir Tolisso cet hiver à la Juve, 90 % cet été
Corentin Tolisso a affirmé son envie de rester à Lyon au moins jusqu'en juin. Le fait que la Juventus Turin se place si tôt sur le dossier confirme son immense intérêt, sachant que Naples avait fait une offre alléchante il y a quelques mois (37,5 millions d'euros). La destination italienne apparaît plus que jamais toute trouvée.

Lloris reste à Tottenham

« Il y a une envie commune de participer à cette aventure. Et il y a un élément fondamental : l’entraîneur. Avec lui, on a l’impression de progresser, de ne pas connaître de limite de ce qu’on peut faire ensemble. » confie Hugo Lloris dans un entretien accordé à l’Equipe. Voilà qui douchera les espoirs de ses éventuels prétendants. Le gardien se sent très bien chez les Spurs et Tottenham s’est confortablement installé dans le Big Four cette saison. Soit zéro raison de partir.

Baromètre Téléfoot : 0 % de chances de voir Lloris partir
Les déclarations d’Hugo Lloris sont claires, nettes et précises.

Fonte signe à West Ham

Alors que West Ham ne sait toujours pas quoi faire avec Dimitri Payet, il n’oublie pas d’officialiser l’arrivée de José Fonte, champion d’Europe avec le Portugal en juin dernier. L’ancien joueur de Southampton, 33 ans, a paraphé un contrat de deux ans et demi pour une transaction estimée à 9,2 millions d’euros.

L’OM sur Ricardo Rodriguez

L’Olympique de Marseille a démarré son mercato en officialisant la signature de Morgan Sanson, en attendant le come-back de Dimitri Payet. Mais les dirigeants du club ne comptent pas s’arrêter là et disposent d’ailleurs d’une enveloppe de 75 millions d’euros pour renforcer l’équipe de Rudi Garcia. Le coach veut un latéral gauche et, selon l’Equipe, le club aurait Ricardo Rodriguez dans le viseur. L’international suisse évoluant à Wolfsburg intéresse beaucoup de monde, notamment l’Inter Milan. Sa clause libératoire est estimée à 22 millions d’euros.

Baromètre Téléfoot : 25 % de chances de voir Rodriguez à l’OM
Le vrai souci de l’OM dans ce dossier ? La concurrence. L’Inter Milan serait par exemple prêt à faire monter les enchères en alignant 5 millions de plus que les 22 millions d’euros requis pour s’attacher les services du défenseur très offensif. Pas sûr que Marseille suive.

Aubayemang dit non au Bayern

Contrairement à Robert Lewandowski et Mario Götze (qui a finalement fait le chemin inverse), Pierre-Emerick Aubameyang ne quittera jamais le Borussia Dortmund pour le Bayern Munich. Une posture qu’il a déclarée dans les colonnes de Bild, « Jamais je n'irai au Bayern, c'est une certitude. Ça serait trop dur à encaisser pour les fans de Dortmund. Peu importe ce qu'ils me proposent, je dirai non. » Mais cela ne veut pas dire qu’il ne dira jamais au-revoir aux supporters du BvB...

Baromètre Téléfoot : 0 % de chances de voir Aubameyang au Bayern, 100 % ailleurs
« C'est possible qu'un club arrive en juin, trouve un accord avec Dortmund et que je m'en aille. » : tout est dit.