Dans l'actualité récente

Mercato : Mario Götze tout proche d'un retour à Dortmund

Voir le site Téléfoot

error
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-07-16T09:06:49.525Z, mis à jour 2016-07-16T09:15:32.684Z

Le champion du monde 2014 veut quitter le Bayern Munich. Selon Bild, son transfert au Borussia Dortmund, son club formateur, n'est plus qu'une question d'heures.

C'est l'histoire d'un mariage qui n'aura jamais vraiment marché. Presque trois ans après son arrivée au Bayern Munich, Mario Götze s'apprête à quitter la Bavière par la petite porte.

L'échec à Munich

Durant l'été 2013, les dirigeants bavarois avaient déboursé 30 millions d'euros pour arracher la pépite du football allemand à leurs rivaux du Borussia Dortmund. Le milieu offensif, alors âgé de 21 ans, devait franchir un cap en rejoignant le plus grand club allemand, au grand désarroi des fans de Dortmund. Mais jamais il n'arriva à s'exprimer pleinement et à convaincre son entraîneur Pep Guardiola. Son statut de héros du Mondial 2014 (unique buteur en finale pour l'Allemagne contre l'Argentine en prolongation) n'a pas suffi à faire de lui le crack injouable qu'on pensait qu'il deviendrait lorsqu'il était plus jeune.

Quel accueil au Borussia Dortmund ?

Son Euro 2016 raté (il n'a pas marqué et est passé de titulaire à remplaçant) ne l'a probablement pas rassuré, et l'arrivée de Carlo Ancelotti sur le banc du Bayern ne l'a pas convaincu. Mario Götze a signifié à ses dirigeants qu'il veut partir. Ces derniers jours, son avenir semblait se dessiner du côté de l'Angleterre, où Tottenham ainsi que Liverpool (où officie son ex-coach à Dortmund, Jürgen Klopp) lui faisaient les yeux doux.

Mais selon Bild, c'est bien vers le Borussia que Götze se dirige. Le quotidien allemand évoque même un accord déjà trouvé pour un contrat de cinq ans et un transfert évalué à 27 millions d'euros. Reste à savoir comment l'international allemand sera accueilli dans la Ruhr. Son départ pour le Bayern a été très mal pris en 2013, et même son but en finale de la Coupe du monde 2014 ne lui a pas permis de retrouver grâce aux yeux des fans du BVB.