Dans l'actualité récente

Mercato : Neymar veut recruter un joueur du Real Madrid

Voir le site Téléfoot

RTSSET8
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-12-15T15:10:46.900Z, mis à jour 2016-12-15T15:13:07.451Z

Interrogé par CNN, l'attaquant du Barça a révélé avoir un faible pour un joueur du Real Madrid qu'il aimerait bien voir signer en Catalogne.

Une semaine après sa cinquième place au Ballon d’Or 2016, le capitaine de la Seleçcao et attaquant du FC Barcelone, Neymar, s’est exprimé pour CNN et s’est mué en recruteur pour son club, n’hésitant pas à piocher dans l’effectif du grand rival de son club. Interrogé sur le joueur qu’il souhaiterait arracher au Real Madrid, il n’a ainsi pas eu l’ombre d’une hésitation.


Rivaux sur le terrain, amis dans la vie

Alors que la rivalité entre les deux géants espagnols est toujours aussi forte, les joueurs des deux équipes entretiennent cependant parfois des relations cordiales voire amicales. C’est le cas entre les deux brésiliens Neymar et Marcelo, partenaires en sélection auriverde.

Dans son interview pour CNN, c’est donc bien le latéral gauche que Neymar aimerait voir rejoindre son club. Un choix purement affectif que l’attaquant argumente simplement par un « parce que c’est mon ami ». Loin des considérations sportives qui auraient pu lui faire préférer Ronaldo, Bale ou Benzema, «  des grands joueurs qui écrivent l’histoire », il privilégie donc les fortes relations humaines avec un joueur qu’il côtoie depuis ses débuts en sélection.


Heureux dans son jeu et au Barça

Au court de l’entretien, il revient également sur les critiques qui ont émaillées sa carrière sur son attitude sur le terrain.  Trop chambreur pour certains, il évacue ces attaques d’un revers de la main : « Beaucoup de gens n’aiment pas mon style de jeu mais c’est comme ça, balaie-t-il. Je veux prendre du plaisir en jouant parce que je ne vois pas le football comme un métier. J’aime ce sport. Les gens vont devoir s’y faire, je ne changerai pas ma façon de jouer. Je ne vais pas modifier mon jeu parce qu’on me critique, parce qu’ils n’aiment pas ça ou parce qu’ils ne savent pas le faire. »


Epanoui dans son jeu, il l’est également au sein du vestiaire catalan dans lequel il a pris une place importante auprès des historiques Messi, Busquet ou Iniesta. Très reconnaissant envers son partenaire argentin qui l’a pris sous son aile à ses débuts, il parle aujourd’hui « d’amitié et de respect » entre les trois membres de la MSN, avec qui il espère « continuer à écrire l’histoire pour longtemps ».