Dans l'actualité récente

Mercato : nouvelle offre pour Payet, Alessandrini vers Los Angeles, Delort de retour en Ligue 1

Voir le site Téléfoot

RTX2WJIK
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-01-29T09:49:55.289Z, mis à jour 2017-01-29T09:49:56.273Z

Payet qui se rapproche un peu plus de l'OM, Delort qui signe à Toulouse, Grenier qui rejoint l'AS Rome : voici les dernières informations du Mercato.

On parle encore beaucoup de l’OM dans les dernières tractations du mercato. Mais il y a aussi deux officialisations.

Nouvelle offre pour Payet

Selon les informations du Times, l’Olympique de Marseille a transmis une nouvelle - et dernière ? - offre pour s’attacher les services de Dimitri Payet. Les dirigeants phocéens auraient réévalué leur offre de 30 millions à 32, plus 3 en bonus. Une proposition qui correspond aux attentes de West Ham, qui a fixé le prix du Réunionnais à 35 millions d’euros. L’affaire devrait donc bientôt être entendue.

Le Baromètre de Téléfoot : 90 % de chances de voir Payet à l’OM
Le feuilleton du mercato d’hiver se conclura, comme tous les feuilletons, dans les ultimes instants. Les supporters peuvent se rassurer : Payet reviendra bel et bien à l’OM.

Alessandrini vers Los Angeles

Romain Alessandrini ne fera pas de vieux os sur la Cannebière. Et l’Equipe rapporte que l’ancien rennais s’envolera prochainement pour la MLS, au sein des Los Angeles Galaxy, l’ancienne franchise de David Beckham. Les discussions avec l’OM ont d’ores et déjà été entamées et l’attaquant, qui ne rentre clairement pas dans les plans de Rudi Garcia, découvrirait un tout nouveau championnat.

Le Baromètre de Téléfoot : 90 % de chances de voir Alessandrini quitter l’OM
Les jours prochains risquent d’être agités du coté de Marseille, entre les futures arrivées et les départs attendus. Romain Alessandrini est bel et bien en train de faire ses valises.

La Premier League ne lâche pas Griezmann

Antoine Griezmann attire toutes les convoitises, surtout du coté de la Premier League. Manchester United rêve d’en faire sa prochaine recrue phase estivale, un an après Paul Pogba, mais il n’est pas le seul. Selon le Daily Mail, Arsenal se positionnera lui-aussi sur le dossier et n’hésiterait pas à formuler une offre de 100 millions d’euros. C’est la somme qu’il faudra inscrire sur le chèque pour arracher l’international français aux Colchoneros.

Le Baromètre de Téléfoot : 50 % de chances de voir Griezmann en Premier League
L’Atlético Madrid est en difficulté cette saison et cela pourrait décider Antoine Griezmann à s’offrir un nouveau challenge sportif. Il ne manque pas de prétendants et le prochain feuilleton de l’été s’annonce chaud.

Rooney va-t-il céder aux sirènes de la Chine ?

Wayne Rooney n’est plus titulaire à Manchester United et l’idée de s’envoler vers la Chine semble faire son chemin dans son esprit. Le Sun rapporte ainsi que l’attaquant anglais pourrait accepter un pont d’or pour rejoindre l’Asie l’été prochain. On parle d’un salaire mensuel de 5 millions d’euros, soit 61 millions par an. Il deviendrait alors le joueur le mieux payé au monde, loin devant Carlos Tevez (38 millions d’euros).

Le Baromètre de Téléfoot : 70 % de chances de voir Rooney en Chine
A 31 ans et avec une belle carrière derrière lui à Manchester United, Wayne Rooney serait bien inspiré d’accepter l’argent chinois pour s’offrir une retraite dorée. Surtout vu les sommes évoquées…

Delort de retour en Ligue 1

On va revoir Andy Delort en Ligue 1. En délicatesse chez les Tigres de Monterrey, l’ancien caennais a officiellement rejoint le TFC samedi. Séduit par Pascal Dupraz, il a signé un contrat de 4 ans et demi. Toulouse a mis 6 millions d’euros sur la table pour s’attacher les services de Delort, qui sera présenté avant le match face à Saint-Etienne, programmé pour ce dimanche.

Grenier à l’AS Rome, c’est fait

Comme attendu, Clément Grenier tentera de se relancer une carrière touchée par les pépins physiques en Serie A. L’Olympique Lyonnais et l’AS Rome sont tombés d’accord sur un prêt de six mois avec une option d’achat estimée entre 3 et 5 millions d’euros. Une vive concurrence l’attend dans l’actuel deuxième de Serie A.