Dans l'actualité récente

Mercato OM : ce que ça change vraiment

Voir le site Téléfoot

RTSY2WW
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2017-01-31T13:49:26.950Z, mis à jour 2017-01-31T14:41:53.709Z

Sauf surprise de dernière minute, l'Olympique de Marseille a bouclé son mercato hivernal. Etat des lieux.

L’OM de Frank McCourt et son « Champions project » auront été les grands animateurs de ce marché des transferts. Avec les arrivées de Patrice Evra, Dimitri Payet, Morgan Sanson et Grégory Sertic, le visage de l’équipe type de Rudi Garcia risque de s’en retrouvé transformée.


Composition type avant mercato


OM 2016

Composition type après mercato



OM 2017


Défense :

L’arrière garde du club a été largement renouvelée. Si Yohann Pelé (sauf revirement de dernière seconde dans le dossier Mandanda) Rolando et Hiroki Sakai conservent leur place, ce n’est pas le cas de Rekik et Fanni, remplacés par Patrice Evra et Grégory Sertic. Avec ces deux nouveaux joueurs, la défense phocéenne va gagner en leadership et en technique. La qualité de relance de l’ancien girondin devrait notamment apporter beaucoup dans la construction du jeu.


Milieu de terrain :

Si, dans l’absolu, un seul milieu de terrain est arrivé, Morgan Sanson, l’entrejeu olympien pourrait être bouleversé. Outre l’ancien montpelliérain qui va amener de la consistance et de la densité technique, c’est la situation de Lassana Diarra qui pourrait avoir évolué. Toujours au club et sans doute remobilisé par l’arrivée de Patrice Evra, qui a annoncé vouloir convaincre son coéquipier chez les Bleus de rester, Lass pourrait finir la saison sur le terrain, permettant à l’OM de retrouver une sentinelle de haut niveau. Entourés de ces deux joueurs d'expérience, le minot Maxime Lopez pourrait encore passer un palier.


Attaque :

La principale victime de ce mercato se nomme Rémy Cabella. L’ancien magpie va devoir céder sa place à la nouvelle tête d’affiche du club Dimitri Payet dans le couloir gauche. Son association avec Florian Thauvin et Batefimbi Gomis s’annonce prometteuse, sans parler de son apport sur coups de pied arrêtés.