Mercato / OM - Garcia : "Il nous faut un attaquant de pointe"

Voir le site Téléfoot

RTX2Q3Z7
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-07-17T16:04:31.162Z, mis à jour 2017-07-17T16:14:44.901Z

Dans un entretien accordé à l'AFP, Rudi Garcia, le technicien de l'Olympique de Marseille, a reconnu qu'il souhaitait récupérer un deuxième attaquant avant la fin du mercato.

Marseille débute bien la saison 2017/2018

Le nouveau Marseille prend forme. Auteur de cinq victoires en cinq matches de préparation, l'Olympique de Marseille a mis en marche de la meilleure des manières la saison à venir et préparé au mieux son entrée en lice au 3e tour préliminaire de la Ligue Europa contre le club belge d'Ostende le jeudi 27 juillet prochain (match retour le jeudi 3 août).

Deux priorités pour Garcia

Renforcé par les arrivées de Valère Germain, Luiz Gustavo, Adil Rami et le retour de Steve Mandanda, l'OM a réussi un début de mercato estival clinique en effectuant des choix précis par ligne. Un mercato qui a ravi le technicien du club phocéen. 

Interrogé par l'Agence France Presse, lundi, Rudi Garcia a pourtant reconnu qu'il aimerait voir son effectif s'épaissir, notamment du côté des doublures. La priorité des priorités : un nouvel attaquant au profil différent de celui apporté par Valère Germain et un latéral gauche pour doubler Patrice Evra. Pour l'attaquant, Garcia a reconnu que le club disposait d'une "liste étoffée", sans toutefois avoir une piste plus chaude qu'une autre.

Lire l'intégralité de l'interview de Rudi Garcia à l'Agence France Presse


Sur la possibilité de prendre un nouvel attaquant 

"Si on perd Valère aujourd’hui on sera de nouveau dans les mêmes problématiques que l’année dernière, c’est pour cela qu’il nous faut absolument un attaquant de pointe, différent du profil de Valère, car on a 50-55 matches en prévisions, voire plus, et il faudra du monde."

Sur le mercato de l'OM 

 "On a récupéré Steve Mandanda et Adil Rami un peu plus tard que la reprise, même Luiz est arrivé un peu plus tard. Je pense qu’on fait bien d’être patient, c’est un peu plus compliqué pour construire l’équipe pour l’Europa League, mais on ne fait pas ce qu’on veut au mercato, je suis rôdé à ça, et je sais que parfois il y aura des opportunités en fin de mercato d’un grand attaquant qui a trop de concurrence dans son club et décidera de venir jouer à l’OM...


Bonus Téléfoot - Le projet ambitieux de Rudi Garcia