Mercato OM : Gignac a signé à Tigres, Pelé est arrivé

Voir le site Téléfoot

André-Pierre Gignac lors du Classico
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-06-20T12:55:04.287Z, mis à jour 2015-06-20T12:55:13.192Z

André-Pierre Gignac et l’Olympique de Marseille, c’est bel et bien fini ! Le désormais ex-attaquant s’est engagé vendredi soir pour les cinq prochaines saisons en faveur du club mexicain Tigres. À l’inverse, le gardien Yohann Pelé a été enrôlé.

Le mercato de l’OM se poursuit avec le départ d’un autre joueur cadre et l’arrivée d’un nouveau rempart. 

Gignac, la fin de l’aventure 

Son départ était inéluctable, il est désormais officiel. Après cinq saisons sur la Canebière, André-Pierre Gignac s’envole vers une destination exotique puisque c’est au Mexique que le vice-meilleur buteur de Ligue 1 (21 réalisations) poursuit sa carrière. Vendredi soir, le joueur de 29 ans a signé un contrat jusqu’en 2020 avec les Tigres de Monterrey, après avoir satisfait à la visite médicale classique. Au sein de son club de cœur, "APG" n’aura remporté qu’une Coupe de la Ligue, en 2011.


Quel horizon en bleu ? 

Après deux premières saisons décevantes et une troisième en demi-teinte, André-Pierre Gignac a été la principale arme offensive de l’OM ces deux dernières années, en dépit d’une absence en Ligue des champions pour la deuxième fois consécutive. Si le natif de Martigues a choisi d’évoluer en Amérique centrale, la question de son avenir en équipe de France risque de devenir hypothétique. En effet, déjà relégué derrière Benzema, Giroud, voire Lacazette, l’international tricolore (21 sélections, 5 buts) voit ses chances de figurer dans le groupe de Didier Deschamps pour l’Euro 2016 s’amenuiser. À l’inverse et à titre de comparaison, avec son ancien partenaire phocéen Mathieu Valbuena. Le milieu offensif joue certes en Russie au Dynamo Moscou, mais c’est un cadre des Bleus.

Pelé, l’envol de "l’albatros" 

Deux jours après la signature du milieu de terrain du FC Nantes Georges-Kévin Nkoudou, l’OM enregistre une deuxième venue, en l’occurrence celle de Yohann Pelé. Le gardien de 32 ans arrive libre de Sochaux, où il a résilié son contrat et sera sans doute la doublure de Steve Mandanda. La durée du contrat n’a pas été dévoilée par la direction du club. "Je suis très heureux d’atterrir ici. Le projet m’intéresse beaucoup et j’espère encore progresser à mon âge", a reconnu sur le site du club celui que l’on surnomme "l’albatros".