Mercato OM : Patrick Vieira pour succéder à Marcelo Bielsa ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-05-01T07:00:00.000Z, mis à jour 2015-05-01T18:08:44.000Z

Selon le quotidien britannique The Telegraph, l'ancien capitaine de l'Équipe de France, actuellement à la tête de la réserve de Manchester City, serait sur la short-list des dirigeants marseillais en cas de départ de Marcelo Bielsa à la fin de la saison.

Il n'est pas encore parti que plusieurs noms pour le remplacer sont évoqués avec insistance par la presse et le monde du foot. "Il", c'est Marcelo Bielsa, l'entraîneur d'un Olympique de Marseille en pleine chute libre avec quatre défaites consécutives au compteur. Toujours ardemment soutenu par de nombreux supporters, El Loco semble de plus en plus esseulé au sein du club phocéen, surtout vis-à-vis d'un groupe moins réceptif à son discours qu'en début de saison. De quoi faire la part belle aux rumeurs les plus folles, la dernière en date étant rapportée par le quotidien britannique The Telegraph qui évoque la possibilité de voir Patrick Vieira sur le banc de touche marseillais la saison prochaine en cas de départ du gourou de Rosario.

"Je ne dis pas non à la France"
A la tête de l'équipe réserve de Manchester City depuis mai 2013, l'ancien milieu de terrain de l'Equipe de France ne ferme aucune porte sur le futur de sa carrière d'entraîneur, même s'il reste encore évasif sur son avenir à court terme. "Je me suis lancé en vue de devenir un grand entraîneur. (...) Je veux vraiment faire ce métier, ce n'est pas une parole en l'air. C'est ce que j'aime !", explique-t-il dans une interview accordée à nos confrères de l'Equipe Magazine qui paraîtra ce samedi 2 mai.

"Si demain surgit un projet intéressant, je l'étudierai avec soin, en consultant aussi les gens de City car nous avons une relation claire", poursuit Vieira. "La condition, c'est la solidité du projet et des gens qui le portent, les présidents surtout, ainsi que la qualité des structures". Une donnée que l'ancien capitaine des Bleus semble trouver dans notre Hexagone.

"Je ne dis pas non à la France. Il y a de beaux joueurs en Ligue 1. J'adore Marco Verratti, le meilleur joueur du championnat, de loin... Nabil Fekir est aussi vraiment très fort. J'ai d'ailleurs demandé à Jean-Michel Aulas de faire un stage à l'Olympique Lyonnais pour explorer leur politique de formation. En fait, je ne me fixe ni territoire ni âge : 38 ans, 45 ans... Peu importe".

Vidéo bonus - Manchester City : Olivier Dacourt et Patrick Vieira dans les coulisses (Téléfoot - janvier 2011)

Vieira à l'OM, une bonne idée ?
S'il affirme avoir "déjà été appelé" pour prendre les rênes d'une équipe première, Vieira préfère donc rester diplomate et laisser toutes les portes ouvertes sur son futur. Seule certitude sur ce terrain aux multiples inconnues : le fait qu'il faut manier cette information avec précaution, comme toute rumeur relative au marché des transferts. La situation de Marcelo Bielsa à l'OM n'est pas encore réglée et voir le champion du monde 1998 sur le banc de l'OM ne serait pas dénué de risques pour les deux parties.

Malgré son aura de grand joueur à la carrière exceptionnelle ainsi que d'excellents résultats avec la réserve de Manchester City, le climat marseillais, souvent agité en coulisses, n'est pas l'idéal pour entamer sereinement une carrière d'entraîneur. Le club phocéen a également des exigences de résultats à court terme et il y a fort à parier que les dirigeants chercheront un profil plus expérimenté en cas de départ de Bielsa comme l'entraîneur portugais André Villas-Boas ou encore l'Italien Claudio Ranieri.

Mais avant de penser au mercato estival qui approche à toute vitesse, l'OM doit retrouver son jeu exceptionnel qui a fait de lui un beau champion d'automne. Pour l'heure, les partenaires de Steve Mandanda vivent une fin de saison extrêmement médiocre et doivent impérativement s'imposer ce vendredi 1er à Metz afin d'espérer - encore - accrocher une qualification pour la prochaine Ligue des Champions.

OM : Marseille, la peur du vide (Téléfoot - Avril 2015)