Dans l'actualité récente

Mercato: Paulo Dybala n'écarte pas un départ de la Juventus d'après Mundo Deportivo

Voir le site Téléfoot

Paulo Dybala, la 'joya' de la Juventus
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-07-28T16:27:07.138Z, mis à jour 2017-07-28T16:38:18.240Z

Le mercato d'été 2017 pourrait décidément faire des dégâts dans le Piémont. Paulo Dybala, l'attaquant de la Juventus, laisse la porte ouverte à un départ. Et quand on sait que le FC Barcelone aime beaucoup le profil de l'Argentin...

La possibilité de voir Neymar partir ne paralyse pas le FC Barcelone. Bien sûr, le club catalan cherche à retenir son joyau brésilien, mais il prospecte aussi pour le remplacer, ou tout simplement pour ajouter davantage de talent dans son effectif. Philippe Coutinho (Liverpool) est sur ses tablettes. Et le nom de Paulo Dybala revient dans les rumeurs.

"Je suis bien ici, mais si une offre arrive..."


L'hypothèse de voir le petit attaquant argentin revêtir le maillot blaugrana tôt ou tard a été évoquée dans la presse catalane ces derniers mois, et à nouveau récemment. Les déclarations de Paulo Dybala ne vont pas les atténuer. Dans la foulée de la dernière victoire de la Juve contre le PSG (3-2) lors de l'International Champions Cup aux Etats-Unis, le n°21 de la Vieille Dame a laissé planer le doute quant à son avenir. Le quotidien barcelonais Mundo Deportivo rapporte ces mots : "Je suis bien ici, mais si une offre arrive, ça dépendra de moi et du club."

Forcément, ces déclarations ne laissent pas sans réaction en Italie comme en Espagne, sachant qu'en avril dernier, Paulo Dybala affirmait que "jouer avec Messi a toujours été (mon) rêve". A la même période, la Gazzetta dello Sport écrivait que Barcelone était prêt à formuler une offre gargantuesque pour débaucher l'ancien Palermitain...

Quand Dybala fit exploser le Barça


Dybala, 23 ans, a été acheté par la Juventus il y a deux ans pour 40 millions d'euros. Aujourd'hui, sa cote a explosé. Les médias italiens l'assurent : l'Argentin n'est certainement pas sur le marché, et seule une offre supérieure à 120 millions d'euros pourrait les amener à réfléchir. Barcelone en a les moyens, mais surtout, les Catalans ont vu de leurs propres yeux de quoi est capable l'international. Le 11 avril dernier, en quart de finale aller de la Ligue des champions, Paulo Dybala avait plongé le Barça en plein cauchemar avec un doublé somptueux en 15 minutes et une victoire finale de la Juventus (3-0 à l'aller, 0-0 au retour).

Le bourreau d'hier sera-t-il le héros de demain en Catalogne ? Les Bianconeri ne veulent pas en entendre parler pour l'instant. "Dybala ne partira pas, peu importe le prix. Nous avons refusé quantité d'offres", a déclaré le directeur sportif turinois Giuseppe Marotta à Tuttosport.