Dans l'actualité récente

Mercato : Pogba a l'embarras du choix

Voir le site Téléfoot

Pogba-France
Par François Touminet|Ecrit pour TF1|2014-07-06T12:10:00.000Z, mis à jour 2014-07-06T13:50:16.000Z

Le milieu de la Juventus et de l'équipe de France suscite les convoitises. S'il jure ne pas avoir décidé de son avenir, les deux Manchester et le Real travaillent en sous-main pour empocher le gros lot de ce mercato.

La Coupe du monde terminée, Paul Pogba va pouvoir se pencher sur son avenir. Il ne manque pas de solutions.


Le milieu de terrain le plus convoité

De retour sur le sol français, les joueurs de l'équipe de France vont reprendre les affaires courantes après quelques jours de repos mérités. Pour certains, leur avenir est tout tracé. Tels Benzema, Sakho ou encore Varane, ils retrouveront le club où ils sont à leur aise. Pour d'autres (et ils sont assez nombreux dans ce cas-là), l'avenir est plus incertain. Et au jeu de l'offre et de la demande, Paul Pobga n'est pas à plaindre. Le milieu de terrain, lié à la Juventus jusqu'en 2016, a choisi de ne pas prolonger son bail avec le club transalpin. Du coup, les courtisans se font pressant selon l'Equipe du jour.


Les deux Manchester et le Real sur les rangs

Du fait de son talent, sa saison ou encore sa marge de progression, Paul Pogba suscite l'intérêt des plus grands. A ce jour, Manchester City, Manchester United et le Real Madrid se seraient positionnés. Toujours selon les informations du quotidien sportif, les Citizens auraient fait de l'international tricolore leur priorité pour prendre la succession de Yaya Touré au coeur de l'équipe, ce dernier étant promis à un départ. Pour les rivaux de United, Pogba symboliserait le renouveau prôné par la direction sous l'égide de van Gaal. Si le joueur pourrait apparaître réticent à l'idée d'un retour chez les Red Devils, ces derniers ont des arguments à faire valoir dans d'éventuelles négociations avec la Juve, qui est intéressée par deux de ses éléments, Nani et Patrice Evra.


La Juve n'a pas dit son dernier mot

Le PSG, longtemps évoqué comme possible point de chute, se serait de lui-même écarté de la course estivale à l'international français. Reste à connaître les intentions de son club actuel, qui d'après les médias transalpins, est décidé à effectuer une grande cession, mais privilégierait dans ce cas la vente d'un Arturo Vidal - lequel est également sur la short-list de MU. Surtout, le joueur, sous contrat jusqu'en 2016, ne serait "pas pressé" de quitter le club transalpin, pour reprendre les mots du média. Avec un titre de champion d'Italie à défendre et une nouvelle campagne en Ligue des champions, la Juve, il est vrai, concurrence les meilleurs au niveau des prétentions sportives la saison prochaine. Et il restera toujours un an au club turinois pour s'assurer un joli retour sur investissement...